Artiste chinois – Zhao Jianqiu – Chine – exposition – Caroussel du Louvre – Paris Frivole – artiste coup de coeur

Adulé en Chine, l’immense artiste Zhao Jianqiu a commencé un parcours itinérant pour faire découvrir ses oeuvres au monde entier. Paris était le premier point de chute et il poursuivra avec Londres, Berlin, Bruxelles, Budapest et New York… Des toiles immenses, des paysages champêtres, un travail d’une précision incomparable : au delà de la quête du beau, les messages sont à décoder… Paris Frivole a mené l’enquête en interviewant le maître avec la complicité de son interprète…

10527324_666846053400664_114172735750533234_n

 

Bonjour Zhao Jianqiu, quand avez-vous commencé à peindre ?

J’ai commencé à peindre à l’âge de 5 ans sur l’armoire de grand-mère. A l’époque, je dessinais avec des craies. On peut dire que je suis autodidacte car j’ai reçu des cours élémentaires de dessin assez tardivement au collège. Puis j’ai perfectionné mon art en prenant des cours et en étudiant les plus grandes oeuvres. Aujourd’hui je donne des cours pour pour former la nouvelle génération. Je me souviens avoir pêché et vendu mes poissons sur le marché pour pouvoir acheter des pinceaux…

 

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Je suis nostalgique des grands peintres comme Van Gogh, Müller et Monet. C’est avant tout la nature elle-même qui m’inspire : les lignes, les lumières, le contraste noir et blanc, les formes…

 

Vos toiles sont colossales, combien de temps passez-vous sur chacune d’entre elles ?

Je passe entre 2 mois et 2 ans sur chaque toile mais il faut savoir que je ne peins qu’entre l’automne et le printemps car l’été il fait trop chaud et l’hiver est trop rigoureux pour que je peigne en plein air. De plus, je ne peins jamais deux toiles en même temps.

 

Comment avez-vous trouvé le public français lors de votre exposition au Carrousel du Louvre ?

J’ai été étonné de voir le monde qui s’est déplacé pour découvrir mon travail. J’ai trouvé que le public français avait une grande ouverture d’esprit est un grand respect pour l’art.

 

Etes-vous heureux de contribuer au travers de votre art au 50ème anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

J’aime l’art français et sa façon d’utiliser les couleurs alors le Carrousel du Louvre était un rêve. Il était important pour moi de savoir comment les européens percevaient mes peintures.

 

Quels sont vos projets pour le futur ?

Je souhaite m’améliorer, me perfectionner car je sais que l’on passe sa vie à apprendre.

 

Quelle est votre philosophie de vie ?

De manière générale, je souhaite m’améliorer et me perfectionner car je sais que l’on passe sa vie à apprendre. En terme de projets professionnels j’envisage de faire le tour de l’Europe au travers de mon exposition.

 

Auriez-vous un message à adresser aux lecteurs de Paris Frivole ?

Protégeons la nature et ralentissons nos rythmes de vie effrénés pour nous apaiser.

 

Merci Zhao Janqiu !

photo 1 (1)

 

 

Plus d’informations : 

http://france-chine50.com/fr/exposition-de-zhao-jianqiu

Evénement : Exposition itinérante de la Peinture Chinoise de ZHAO JIANQIU
Organisation : Commission Europe – China et  Jinlise Culture & Communication.

 

 

 

Contact Presse : Agence Médiane : www.agence-mediane.com 

Rejoignez la communauté Paris Frivole sur Facebook ! https://www.facebook.com/ParisFrivole

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>