Bellepoque – robe rouge années 50 – vintage


Rendez-vous au Parc de Bagatelle, en plein cœur du bois de Boulogne. Ce jardin des merveilles, particulièrement beau au Printemps avec ses cerisiers japonais possède une histoire flamboyante.

Construit à la suite d’un pari entre la reine Marie Antoinette et le comte d’Artois, le château et le parc mirent au total 64 jours pour voir le jour, en 1775.

C’est dans ce décor historique et bucolique, Paris Frivole a eu envie de vous montrer sa toute nouvelle collaboration avec la marque de robes années 50 Bellepoque !

La marque commercialise ses jolies robes rétro sur Amazon, eBay, wisj, Aliexpress, Shoppe, Lazada et de nombreuses boutiques en ligne. Accessible à toutes celles qui souhaitent mettre en valeur leur féminité sans se ruiner, elle propose des robes à prix très doux, sans jamais compromettre leur qualité.

Bellepoque - robe rouge années 50 - vintage

Cette robe rouge années 50 Bellepoque est aussi féminine que confortable. Sa coupe près du corps épouse les formes avec beaucoup de fluidité. Son tissu,
95% Polyester + 5% Spandex est extrêmement facile à entretenir au lavage. Le petit plus ? Elle ne se froisse pas.

Bellepoque - robe rouge années 50 - vintage

La fermeture à glissière au dos et la coupe dos nu et le modèle fendu à l’arrière de la robe sont des détails chics et glamour.

Bellepoque - robe rouge années 50 - vintage


Thank you Bellepoque for this wonderful cooperation ! We love your beautiful 1950s dresses ! This vintage navy dress gives us the oppotunity to feel like real women.With the right dress,  every women can conquer the world.

Bellepoque - robe rouge années 50 - vintage


Pour cette séance photos, nous avons opté pour le collant Perfect Chic 20D Le Bourget !

Bellepoque - robe rouge années 50 - vintage


Les escarpins Baum Paris Berlin nous ont permis de traverser les Jardins de Bagatelle sans avoir mal aux pieds ! Ils ont été pensés pour le bien-être du pied, sans compromis. Des coussinets à mémoire de forme, semelle anatomique brevetée avec -50% de pression, un patin inséré dans la semelle cuir,  une première de propreté anti-glisse en bambou bi-matière : tout a été pensé pour allier mode, innovation et expertise médicale. Avec eux, aucun dilemme entre le confort et le style n’est envisagé. On les porte du matin au soir avec une aisance déconcertante. En plus d’être conçus comme une seconde peau, ils sont si légers qu’on finit par les oublier.

Crédit photo : Jean-François Huart (JFH.Photos) http://jf-h-photos.fr/

Remerciement à Jean-François Huart, un artiste talentueux qui aime photographier celles qu’il appelle « les petites Parisiennes ». Chacune de ses expositions est attendue avec impatience. Il capte avec aisance la sensualité des femmes et apprécie tout particulièrement l’univers vintage. Les codes du rétro ? Il les maîtrise à la perfection. Chaque projet réalisé avec lui est source de créativité : il connait Paris comme sa poche et sait transposer ses modèles dans des atmosphères uniques. N’hésitez pas à faire appel à lui pour vos projets photos !



Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *