Des hommes, des serrures et des clés…

Dans l’amour, tout repose sur un concept simple, celui d’une serrure et de plusieurs clés.

Je suis une serrure qui attend que la bonne clé se présente. Bien sûr il y a eu des cambrioleurs qui ont tenté de la violer, des impostures qui ont voulu s’immiscer et des clés qui rentraient de manière imparfaite.

Il y a tellement de clés et de serrures dans le monde qu’il est inutile de toutes les essayer frénétiquement.

Il parait que la clé adéquate ne se fait jamais prier pour se joindre à vous. Quelque chose de magnétique se produit, elle est attirée à vous comme à un aimant…

Alors j’en ai assez de vouloir m’adapter à des clés inappropriées, d’ouvrir mon univers à des clés qui ne le méritent pas…

Tout est une question de temps parait-il, aujourd’hui j’ai cessé de la chercher, je n’ai pas à prouver ce que j’ai au fond de moi.

Regarder la porte, c’est superficiel, se contenter de passer la clé dans la serrure c’est idiot, il faut ouvrir la porte et traverser les jardins… Bref, partir à l’aventure sans avoir peur.

Où sont les baroudeurs de l’amour ?

Sarah.

 

lf

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>