Effeuille-moi

Auparavant, j’étais un bel artichaut bien fourni comme d’autres, empli de candeur, d’insolence et d’insouciance…

Je me suis longtemps laissée effeuiller, plumer et déshabiller…

Nue face à moi-même, face à ma propre vérité, face à l’autre… Le coeur ouvert et la poitrine découverte.

 

Je me suis vite retrouvée nue, plume après plume, feuille après feuille… Au fil du temps et des rencontres…

Aujourd’hui, j’ai perdu mes habits d’insouciance, je m’efforce alors du mieux que je peux à m’habiller d’un brin de pudeur.

 

stripteaseuse2xo

J’ai tissé moi-même des habits invisibles, un orgueuil soyeux  et un mystère voilé…

La seule plume qu’il me reste est celle avec laquelle je vous écrit…

 

S.

https://www.facebook.com/ParisFrivole

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *