Exposition – Le Petit Espace – Intervalles#1

Pour les photographes et les amateurs d’expositions, le syndrome du déjà-vu est fréquent.

On arrive sur les lieux avec l’idée de ce que l’on va voir. Mais l’équipe de Paris frivole avoue que sur le thème inédit de l’intervalle, cette impression était impossible.

Un intervalle est un espace entre deux objets, mais cet intervalle-là est l’espace créé à partir de sujets qui communiquent entre eux.

ruth Peche - Deep Entropy4-LOW

Intervalles#1 est une exposition collective de Jean – Jacques Calbayrac, Cyrille Chauvin, Juliette -Andréa Elie, Ruth Peche, Lina Hashim, Gabriela Lupu et Haley Morris – Cafiero. Les oeuvres étaient visibles du jeudi 28 mai au 28 juin 2015.

Juliette-Andréa Elie - Inscrutable hair in an inscrutable world_Bd

On a apprécié dans cette exposition son aspect pointilleux, cette maîtrise parfaite des artistes des techniques transversales à la photographie. Les changements d’atmosphères viennent perturber le regard, une photo se fait dessin, puis marionnette, puis paysage orageux ou aquatique. Mais dans ce lieu où on avance tel le premier homme sur la Lune on comprend que ce qui relie ces œuvres c’est le décalage silencieux, la différence entre le mythe et la réalité, entre l’art et la sensibilité.

Juliette-Andréa Elie - Où buissonnent les ombres_BD

Aucune œuvre de cette exposition n’est une image plate mais un monologue fort de caractère et visant l’excellence.

Galerie Le petit espace, 15 rue Bouchardon, 75010 Paris

www.lepetitespace.com

A.H

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *