Grand Marnier – une liqueur historique – coffret mixologie

Les brasseries, les cafés et les cabarets sont devenus des lieux de vie incontournables de la vie parisienne lors de la Belle Époque.

Dans un décor art nouveau, les parisiens se pressent pour déguster des mets typiquement français, le tout arrosé de vins fins et de liqueurs. On s’attable le cœur en joie chez Maxim’s, à L’Escargot de Montorgueil, à la Coupole, à la Fermette Marbeuf, au Train Bleu ou encore à la Brasserie Julien, pour vivre des instants de frivolité.

Pas un dîner mondain n’est alors organisé sans Grand Marnier

Grand Marnier - une liqueur historique - coffret mixologie

Cette merveilleuse liqueur, utilisée en cocktail, seule ou cuisinée avec des desserts n’a eu de cesse de créer des émules tout au long de l’histoire. Symbole de qualité et de raffinement à la française, la liqueur Grand Marnier est aujourd’hui l’une des liqueurs les plus prestigieuses au monde.

Tout commence en 1827, lorsque Jean-Baptiste Lapostolle fonde une distillerie produisant des liqueurs de fruits, à Neauphle-le-Château, près de Versailles. Presque un demi siècle plus tard, sa petite fille, épouse Louis-Alexandre Marnier, le fils d’une famille de négociants en vins de la région de Sancerre, créant ainsi la famille Marnier Lapostolle. Ce fut le début de l’aventure Grand Marnier.

Amateur éclairé de cognac, Louis-Alexandre Marnier  eut l’idée d’associer le spiritueux à une variété rare d’oranges venue des Caraïbes : l’orange Citrus bigaradia. Pour renfermer cet élixir précieux, il choisit un flacon inspiré des alambics cognaçais.

Le premier nom donné à la liqueur fut « Curaçao Marnier ». Mais en 1880, lorsque le célèbre hôtelier César Ritz goûta la création, il fut si impressionné par sa finesse et sa grandeur qu’il suggéra un nouveau nom, « Grand Marnier « , ignorant la tendance minimaliste en vogue à Paris au début du siècle qui consistait à tout appeler « petit ».

Avec le soutien de César Ritz, la liqueur Grand Marnier est proposée aux clients de l’hôtel du Ritz à la fin de chaque repas, comme un symbole de luxe, d’opulence et de raffinement. L’empereur d’Autriche François-Joseph aurait même commandé 12 caisses de Grand Marnier après avoir dégusté la liqueur au grand hôtel de Monte Carlo. Cette liqueur, parmi l’une des plus fines du monde, se retrouve également à chaque repas sur les transatlantiques de la White Star Line, dont le Titanic faisait partie. Une bouteille de Grand Marnier figure d’ailleurs parmi les objets retrouvés dans les vestiges du paquebot.

Rapidement adoptée par une clientèle riche et internationale comme le digestif par excellence, la liqueur Grand Marnier est aussi célébrée en cuisine grâce à son extraordinaire versatilité. Dans les années 1900, le chef Escoffier, père de la cuisine moderne, rend la crêpe Suzette et le soufflé au Grand Marnier célèbres dans le monde entier. Ces desserts sont, encore aujourd’hui, considérés comme des classiques de la cuisine française.

Aujourd’hui, Grand Marnier est une marque du Campari Group.

Pour Noël, la Maison Grand Marnier lance « Toujours Grand », un coffret mixologie avec un tout dernier ouvrage présentant des recettes de cocktails et une bouteille de Grand Marnier. Ce collector chic et raffiné est un must have à glisser au pied du sapin !

Grand Marnier - une liqueur historique - coffret mixologie

L’avis de Paris Frivole : l’histoire de Grand Marnier nous fait rêver… Dans son flacon est concentré le Paris Frivole de la Belle Époque. Il y a un mystère si charmant autour de cette liqueur dont la recette est tenue secrète depuis 1880. On aime autant son goût exotique que son esprit rétro.

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>