Hôtel Jules&Jim – exposition « Vis à vis » Paris & NYC – Gail Albert Halaban

 

A Paris, les vis à vis sont fréquents et il n’est pas rare de voir la voisine d’en face regarder sans discrétion aucune, ce qui se trame chez vous. Parfois, quand la nuit tombe, vous contemplez vous aussi les fenêtres et les toits de Paris avec la lumière des vies qu’ils abritent… Quel vie auriez-vous si vous viviez ailleurs ?

12596733_567566136746307_116598119_o

Paris Frivole a eu un coup de coeur pour l’artiste américaine Gail Albert Halaban et ses photographies prises entre Paris et New-York. Sa manière très particulière de capturer des instants de vies dans l’intimité des habitants sans jamais traverser les murs est sublime.

12325488_567566133412974_1111403928_o

Elle photographie des immeubles d’habitation, qui s’allument comme des petits théâtres. Les scènes de la vie quotidienne s’animent avec poésie.

12082196_567566153412972_740056267_o

Ses séries ont donné lieu à plusieurs livres, dont le dernier, Vis à vis, vient d’être publié en français aux éditions La Martinière.

12476993_567566146746306_1430630774_o

Nota Bene : Exposition du 25 au 31 mai 2016

L’entrée principale de l’hôtel Jules & Jim, au 11, rue des Gravilliers, plonge les visiteurs dans un parcours artistique, une galerie photo de 15 mètres de long, avant d’atteindre l’accueil.
12837290_567566110079643_444016004_o

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>