Invitation à une soirée privée au Silencio

J’arrive au Silencio samedi 28 décembre à 19h30. Le Club est anormalement vide, l’atmosphère envoûtante.

Je rejoins une amie membre pour une dégustation de gin d’exception. Le barman est aux petits soins et nous offre une présentation exclusive de chaque verre… Bouquets fleuris, anisés, marins, épicés, comme à chaque fois, les sens sont à l’appel.

Captureuuu Captureyy

Le Silencio est un lieu toujours aussi magique, hors du temps et singulier… Le lieu a vraiment une âme et une histoire… J’aime m’y perdre… La bibliothèque, la Black Room, le fumoir…

 

Haut lieu de la résistance française, l’immeuble, élevé en 1883 par l’architecte ferdinand bal, fut le siège de différents journaux (le radical, l’aurore, l’univers, le jockey, la patrie, la presse, l’echo de l’armée). c’est dans ces sous-sols que fut imprimé « j’accuse », écrit par emile zola dans l’aurore, prenant position pour l’innocence du capitaine alfred dreyfus, et contre l’antisémitisme. jean jaurès y installa l’humanité en 1913 et fut assassiné le 31 juillet 1914 dans le café du croissant, en face de l’immeuble.

 

l’univers du Silencio a été entièrement imaginé et conçu par david lynch, de l’architecture intérieure au mobilier. ses idées originelles ont été développées en collaboration avec le designer raphaël navot. l’ensemble des meubles, textures, et matériaux ont été réalisés sur mesure pour l’espace.

 

Captureiii1

Le lieu est sensuel, intrigant et nous y sommes reçus comme des rois..

S

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>