Kerredine Soltani – Bandit chic – album – musique – Paris Frivole

Kerredine Soltani est un artiste connu pour avoir produit des artistes à succès de la chanson française telle que Zaz. Il écrit, produit, compose et il chante également. Vous avez forcément déjà entendu son titre « Fils de la bohème ». Paris Frivole peut affirmer sans trop se tromper qu’il fait partie du paysage parisien, tant par son look que par sa capacité à fédérer le public autour de thèmes dans l’air du temps. Aujourd’hui, il nous révèle en exclusivité ses actualités…
Kerredine Soltani - Bandit chic - Paris Frivole
Bonjour Kerredine, ton nouvel album « Bandit Chic » vient de sortir, tu y abordes des sujets très personnels, avec une plume très incisive, quels ont été tes sources d’inspiration ?
 
Les gens tout simplement ! Je m’assoies à la terrasse d’un café, j’observe, j’analyse, j’écris. Je parle avec les gens sur les réseaux sociaux, dans la rue, partout dès que je peux. Les autres m’intéressent énormément,  » les autres » c’est comme un roman, un livre que je lis chaque jour.
 
 
Pourquoi avoir choisi d’appeler cet album « Bandit Chic », toi qui es tantôt dandy chic, tantôt bohème, est-ce une façon de dévoiler une nouvelle facette de toi à ton public ?
Pas du tout! En fait j’en ai un peu marre de ces artistes de rap  » désengagés » qui ont un public d’enfants et qui se prennent pour Tony Montana ! Ils véhiculent une image tellement mauvaise, surfaite et violente ! J’aime pas ! Ce sont des Mythomanes qui chantent des chansons horribles pour des enfants ! Ils n’ont pas l’esprit de l « Homme » comme je l’entends, c’est à dire responsable et courageux ! Responsable car ils savent que les enfant les écoutent en boucle et courageux car ils disent faire ce qu’ils n’ont jamais fait, par peur . J’ai voulu écrire des histoires inventées aussi comme eux comme dans ma chanson ‘ Hollywood boy », par contre je finis avec une leçon de vie , toujours une remise en question et d’une manière chic : voici le bandit chic.
 
 
Ta chanson  » Pleure pas » parle d’un homme qui habite une grande ville et qui enchaîne les conquêtes, commet toujours les mêmes erreurs sans jamais se remettre en question, est-ce un sujet puisé de ton expérience personnelle ?
 
Non heureusement, mais j’ai observé des erreurs des autres surtout !  j’apprends beaucoup avec les erreurs des autres.On peut réussir des grandes choses sans nécessairement se planter au départ ! J’aime l’idée d’observer avant de plonger dans la piscine et pas plonger sans voir si le bassin est plein ou pas. Quand au thème de la chanson, elle traite d’une personne qui enchaîne les relations, infidèle ou instable, mais fidèle à sa politique morale ( c’est à dire aucune ). L’égocentrisme sentimental, le remise en question quasi inexistante de sa personne. Et pire il pointe les autres ( pas assez beau ou belle, intelligent, riche, jeune, gentil …) Mais lui, il est top de chez top, le summum de ce qu’il se fait; alors il va jusqu’à dire  » désolé mais je suis très exigent » …moi je pense surtout que tu as la grosse tête et que tu as une vision déformée de toi même, tu te vois prince mon ouvrier, alors ne rêve pas de Shéhérazade elle n’arrivera pas . Si entre temps tu veux tester toutes les filles de Paris comme tu testes les matelas chez Ikea, c’est ton choix mais pas très bon.
 
 Kerredine soltani - artiste - paris frivole
Sur la pochette de ton album tu poses avec Louise, la femme qui partage ta vie, est-ce une déclaration d’amour cet opus ?
 
Non pas une déclaration mais le symbole même de mon intégration: L’intégration à la vie  de couple,  l’intégration au bonheur , à la vie de famille  , à la construction de l’avenir . Plus que l’amour, bien plus que ça . L’amour n’est qu’un sentiment, Louise c’est le fondement de la plupart de mes sentiments.
 
Quels sont tes projets à venir ?
je prépare une vidéo hyper originale en mode film d’action pour ma chanson Pleure pas et bientôt reprise des lives.
 
Selon toi la frivolité est-elle une réponse aux angoisses de notre société ?
Attends je vais voir déjà dans le dictionnaire ce que ça veut dire .
Bref ça m’a pas aidé mais je dirais que non .
 
Un mot pour les lecteurs de Paris Frivole ?
Soyez Chic, mais jamais Bandit. 

paris frivole - kerredine Soltani - artiste

Rejoignez la team frivole : https://www.facebook.com/ParisFrivole

Contact presse : parisfrivole@gmail.com

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *