La magie amoureuse des débuts est-elle destructrice ?

Je me suis retrouvée catapultée en tête des filles heureuses du jour au lendemain. A croire qu’après la tempête, une tornade bénéfique s’apprêtait à s’emparer de moi.

Et durant ces quelques jours de béatitude complète, j’ai perdu toute mon inspiration. Comment décrire les relations sentimentales objectivement quand on plane à 10 000 ?

Mon petit bonheur éphémère s’est comme à son habitude écroulé pour laisser place à une profonde mélancolie, et c’est ce même état d’esprit qui m’aide à trouver mes mots.

Les maux me donnent des mots, j’aime poser des mots sur les maux… Suis-je torturée ?

Une multitude de questions m’ont traversé l’esprit, la première : la magie amoureuse des débuts est-elle destructrice ? J’en viens à la conclusion que oui.

Vous avez idéalisé l’autre, vous fantasmez des instants de joie avec lui… Très vite la vérité apparait : vous n’êtes pas la wonder woman toujours souriante et surpuissante, vous avez vos faiblesses. Et ça, l’autre ne l’accepte pas. 

Faut-il jouer un rôle pour conserver la magie ? C’est ce que je commence à croire. Il faut laisser le mystère planer autour de vous… 

Hélas, tôt ou tard, l’autre découvrira le pot-aux-roses et ne manquera pas de se détourner de vous…

La solution c’est de ne pas être autre chose que vous même, même si c’est un exercice périlleux.

La magie des débuts vous fait voler au dessus des nuages, les illusions vous bercent et vous ne pouvez que finir plus bas…1062152_10151607758278176_1501623542_n

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *