A l’amour comme à la guerre

Les jeux de séduction hommes/femmes sont très agréables en apparence mais en réalité, c’est la guerre !

Le premier signe ostile est l’avancée vers le « front », le lieu de la bataille.

Tel un duel, la femme et l’homme se retrouvent face à face avec des armes à la fois similaires et complémentaires.

Tel un guerrier, l’homme (ou la femme) se manifeste pour créer un contact électrique… C’est la phase de drague, de faux semblant et de jeu. Qui sera le chat, qui sera la souris ?

Qui est celui qui capitulera en premier et baissera les armes ? Céder aux avances de l’un, c’est s’avouer vaincu, séduit par les attributs ou les discours de l’autre.

Le combat ne s’arrête pas là, celui qui s’est trop avancé, finit par reculer… L’autre se retrouve alors en demande en ne comprenant pas un tel revers…

Nous sommes des belliqueux de l’amour ! Nous tirons un coup de feu et attendons le juste retour d’ascenseur  mais cela ne marche pas toujours ainsi.

Sortez vos kalachnikov !

85106

S.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *