Le Bistrot de la Gare – brasserie gourmande et élégante – Gare de Lyon

On se quitte, on se cherche, on se retrouve : la gare est un point de rencontres incroyable. De jour comme de nuit, l’effervescence est à son comble, avec parfois des périodes de creux, rattrapées sans crier gare, par un flot impressionnant de voyageurs pressés… La Gare de Lyon est un de ces points bouillonnants, symptomatique de la vie parisienne.

Les voyageurs et les travailleurs, d’un jour ou de tous les jours, vont et viennent dans cette gare en exprimant des milliers d’émotions différentes. Il y a le sourire béat d’un amoureux qui vient retrouver sa belle, le business man anxieux qui ne cesse de regarder sa montre, des retraités sereins à l’idée de partir loin de la capitale… Tant de sourires jusqu’aux oreilles, de regards impassibles, de yeux embués…

Pour attendre un train qui tarderait un peu trop, pour se préparer à un long voyage ou pour accueillir un proche dans les règles de l’art lorsque vous êtes à la Gare de Lyon : rien de telle qu’une jolie adresse en marge du brouhaha.

Paris Frivole vous recommande Le Bistrot de la Gare, une brasserie gourmande et élégante située en face de la Gare de Lyon. La terrasse chauffée typiquement parisienne et son rez-de-chaussée empreint d’authenticité sont la face visible de l’adresse.

En effet, la face cachée à l’étage déploie un charme singulier et intemporel. L’escalier en bois, l’imposant lustre en laiton doré avec ses globes lumineux blanc conduisent à l’étage, dont la rotonde offre une vue imprenable sur la Gare de Lyon et sur la Tour de l’Horloge.

Aux murs, on peut apprécier une belle collection d’affiches d’époque à la gloire de la SNCF d’autrefois, ou encore de jolis clichés ferroviaires rétros en noir et blanc chinées ici ou là. Cette inspiration rétro, cohérente avec le quartier apporte du cachet à l’établissement.

Une troisième salle, plus petite, peut être privatisée pour accueillir les repas entre amis, les évènements familiaux, ou encore les réunions professionnelles.

Jean-Pierre, directeur de l’établissement, veille à ce que chaque client soit accueilli dans les règles de l’art. Un peu comme à la Belle Epoque, il revêtit, lui et son équipe, les signes distinctifs du maître d’hôtel et de ses garçons de café avec brio. Simplicité et gentillesse sont au rendez-vous, on adore.

Du côté de carte, place à la vraie cuisine française, sans chichi et présentée au meilleur prix. Ici, on se régale sans faux semblant avec des produits frais, du fait-maison et des classiques maîtrisés. La cuisine bistrotière prend tout son sens, si bien que l’on retrouve dans les plats, des saveurs d’autrefois. Un terroir de bon goût en somme.

Paris Frivole a eu la chance de s’attabler à l’étage lors d’un dîner et de profiter d’une vue romantique et scintillante sur la Tour d’Horloge. Confortablement installés sur une banquette soyeuse, nous nous sommes laissés guider par les suggestions de notre hôte et nous n’avons pas été déçus. Au Bistrot de la Gare, les appétits les plus difficiles se voient apaiser par une cuisine généreuse et réconfortante.

Voici sans plus tarder, le récit de notre repas, à la recherche du temps perdu…

Pour commencer en beauté, nous nous sommes laissés séduire par le Spritz de Normandie, une création originale à base de double-jus (un apéritif artisanal à base de pommes) et de vin blanc Chardonnay. Ce cocktail est un délice qui équilibre à merveille l’amertume et les notes fruitées.

En entrée, nous avons opté pour deux grands classiques de le bistronomie française.

Le foie gras de canard français avec sa délicieuse compotée et son pain grillé a mis nos papilles en fêtes. On a aimé sa finesse, qui, avec la compotée d’oignons, se voit relevé avec douceur.

Dans un registre marin, les filets de hareng pommes tièdes à l’huile ont révélé leurs notes salines avec gourmandise.

Pour accompagner ces mets bien français, rien de tel que du vin rouge ! Le brouilly Domaine Aegerter est une jolie référence à la carte : un fruit rouge vif avec une finale longue boisée.

Les plats de résistances ont été carnassiers ! Il est vrai que pour connaître la qualité d’un restaurant, il faut tester sa viande !

L’onglet de bœuf aux échalotes confites était tendre et cuit à point comme on aime. En accompagnement, la purée maison nous a conquis de par son onctuosité et son bon goût de beurre.

Le Steak poêlé sauce Bistrot de la Gare est une spécialité de la maison. Sa sauce secrète à base d’herbes a fait de lui un best-seller. Accompagné de frites rustiques et non pelées, il est iconique !

Après avoir savouré des mets de cette qualité, il n’était pas évident d’enchaîner avec des Profiteroles ou un baba au rhum ! La salade d’ananas aux zestes de citron vert a répondu parfaitement à nos envies de légèreté. Elle a conclu en beauté ce copieux dîner.

Nota Bene : Le Bistrot de la Gare est l’ancien Relais d’Alsace. Carte retravaillée, décoration et travaux achevés : l’adresse a complètement changé. En mieux, évidemment !

L’avis de Paris Frivole : nous apprécions tellement l’esprit des vieilles brasseries parisiennes. L’accueil y est personnalisé, la cuisine y est réconfortante et les prix sont ultra doux et le décor nous plonge dans le Paris Frivole d’autrefois. Le Bistrot de la Gare incarne tout cela. C’est bien simple, elle est l’adresse qui manquait à la Gare de Lyon. Ce bistrot situé en face de la Gare de Lyon est un véritable point d’ancrage pour un repas sur le pouce ou pour un moment gourmand moins expéditif. Le salon à l’étage vaut le détour, il incarne à la perfection l’esprit bistrot parisien élégant, avec une vue magique sur la Tour de l’Horloge. Du côté de la carte, on se régale avec une gastronomie française honnête et des prix justes. A découvrir de toute urgence !

Le Bistrot de la Gare 180 places en salle et 50 places en terrasse Ouvert tous les jours en service continu, de 11h30 à minuit 1 rue de Lyon, 75012 Paris. Métro Gare de Lyon Téléphone : 01 43 43 88 30.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *