Le Bon, La Butte – restaurant  à Montmartre – l’esprit montmartrois

Avez-vous bien conscience de l’esprit de Montmartre ? Ce mythique quartier représente une certaine idée de la vie parisienne. La Butte connut un succès incroyable au 19ème siècle et devint l’épicentre de la vie artistique et hédoniste.

La bohème y déposa ses valises pour faire de Montmartre un quartier à la fois poétique et populaire. A la Belle Epoque, tout le Paris 1900 s’y encanailla. Pour danser, pour souper, pour admirer les danseuses de cabaret où pour explorer un Paris immensément frivole, le monde entier se pressa afin de savourer l’ivresse de la liberté.

Aujourd’hui encore,  Montmartre fouette les vents contraires d’une existence citadine monotone. Troquets, bars, bistrots, théâtres, cabarets côtoient peintres, silhouettistes et badauds. Sur la butte, il y a de la vie, il y a de la joie, beaucoup de frivolité en somme.

Le Bon, La Butte est une de ces charmantes adresses qui font revivre l’ADN de Montmartre, mélange d’authenticité, de plaisir et de truculence. Le coquet bar – restaurant jouit d’un emplacement idéal : à quelques mètres de Moulin de la Galette !

Celles et ceux qui se rendent au restaurant Le Bon, La Butte ont pour point commun d’aimer la vraie bonne cuisine française, faite avec des produits frais de saison et revisitée avec audace !

Ici, on aime la tradition, on regarde dans le rétro sans pour autant cultiver la nostalgie car Montmartre sera toujours Montmartre.

Dans un décor sympathique, avec des chaises et des tables en bois, des luminaires suspendus design et un sol en damier, la fine équipe composée d’un sommelier, de deux bistrotiers et d’un Chef de talent s’active pour que l’alchimie opère.

La cuisine ouverte offre une réelle proximité avec David, passionné de gastronomie et attentif aux effets de sa cuisine sur les convives ! Son bonheur ? Choisir des petits producteurs pour transmettre le goût des bonnes choses ! Thibault, le sommelier connait sur le bout des doigts les jolies références qu’il a sélectionnées. Il a un faible pour les petits vignerons proposant une culture raisonnée.

Et enfin Domenico, c’est tout le charme de l’Italie, l’accent chantant et l’accueil chaleureux en bonus ! Sa vocation ? L’art de recevoir !

Paris Frivole a eu la chance de s’asseoir à la table du restaurant montmartrois Le Bon, La Butte et vous livre le récit en image de son dîner…

Pour commencer en beauté cette découverte culinaire, Domenico nous a concocté un Spritz bien particulier, à partir de vermouth, de vin ferme, d’agostura, d’eau pétillante et de rondelles de pamplemousse ! Ce Spritz réalisé dans les règles de l’art nous a fait redécouvrir le célèbre cocktail italien sous un nouveau jour. Un délice !

En entrée, nous avons opté pour un must de la maison, le foie gras mi cuit maison infusé au thé vert et Sakura ! Voilà un met généreux qui a su faire preuve d’une rare finesse.

Les ravioles de merguez, bouillon d’agneau pois chiche ont quant à elles démontré toute la créativité du Chef. Nous avons beaucoup aimé la texture fondante des ravioles et le piquant des merguez. Une chose est certaine, cette entrée ne laissera personne indifférent (et elle mettra probablement tout le monde d’accord) !

Du côté des plats de résistance, place à la bonne chaire !

La pièce de viande de Galice du moment, purée de pomme de terre et oignon rôti au miso est un plat exquis qui sait séduire les carnassiers. La tendreté de la viande, la bonne purée du terroir et son jus sont tout simplement exquis.

Le Stufatu de veau aux olives et riz noir assume son originalité et rappelle le parfum de la méditerranée.

En dessert, place à la fraîcheur du Fraisier décomposé à la crème de coquelicot, une merveille jouant avec les codes de la parfumerie et du fruité-floral si agréable en bouche !


Pour accompagner ce dîner montmartrois, un verre de vin rouge en accord mets-vins nous a été proposé.

L’avis de Paris Frivole : point de brute ni de truand mais que du bon sur la Butte de Montmartre ! Le Bon, La Butte est une délicieuse adresse qui s’inscrit dans le fantasme du Montmartre oublié. On y boit des cocktails et du vin de qualité, on y déguste une cuisine généreuse et créative, on y observe le temps qui passe en bonne compagnie…

Le Bon, La Butte

102 ter rue Lepic

Paris 18

09 70 93 55 52

Fermé le lundi et le mardi

Ouvert le mercredi et le jeudi de 19h à 01h, le vendredi, le samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 01h ainsi que le dimanche de 12h à 16h et de 19h à 01h

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *