Le bonheur dort au fond de soi (Réveillons-le) – David Hare – éditions Flammarion

Les théories sur le bonheur se multiplient aux quatre coins du monde depuis des millénaires mais souvent, elles demeurent prisonnières de leurs écoles conceptuelles. La plupart s’intègrent difficilement dans nos paysages quotidiens de manière factuelle. Lorsque la pensée n’engendre aucun acte, elle se limite à un simple espace intellectuel. Tout l’intérêt est d’œuvrer méthodiquement pour l’atteindre. Pour cela, il faut ouvrir les bras à la joie en suivant la pédagogie qui nous sied le mieux.

Le bonheur dort au fond de soi (Réveillons-le) de David Hare publié éditions Flammarion est un opus simple, positif et redoutable d’efficacité.

Dans ses premières pages, l’auteur nous livre un témoignage sensible de sa vie. Il nous raconte sa jeunesse d’expatrié à Paris. Perdu dans un paysage inconnu, il revient sur ses années à l’hôtel de Nesle, véritable auberge recueillant les âmes égarées. Il y fait la rencontre de Christiane, une étonnante femme qui l’incite à plonger dans le bouddhisme pour trouver sa voie… Il s’y essaie puis des événements font qu’il s’en éloigne… Quelques temps plus tard, il se rend compte que tous les jeunes qu’il avait connu au Nesle, ont évolué positivement : certains ont arrêté la drogue, d’autres ont quitté un conjoint qui les rendaient malheureux, certains ont trouvé un travail, d’autres ont quitté un travail pour un autre plus gratifiant… Il en vient à la conclusion que cette spiritualité avait sans aucun doute apporté ses fruits.

Une reconversion professionnelle va changer sa vie : il devient coach de vie.

Le bonheur dort au fond de soi - david hare - chronique littéraire - paris frivole

David Hare livre au fil des pages des éléments de pleine conscience du bonheur. Aussi, pour résumer, la vie est précieuse, pour s’en rendre compte, il suffit d’écouter le buddha qui sommeille en nous et d’écouter sa sagesse. L’objectif est de faire émerger la joie et la bonté de son propre moi intérieur.

L’auteur s’appuie sur le courant Nichiren pour étayer sa thèse. A noter qu’il n’est pas nécessaire d’avoir la foi pour commencer à pratiquer, pour se convaincre de son efficacité, il suffit de se fixer des objectifs et de méditer.

On est responsable de ce que l’on dit, pense ou fait et aussi de ce qui nous arrive. La tragédie humaine et les drames personnels existent mais pour se relever, il faut accepter de mourir au sens symbolique du termes.

Pour cela, il est question de s’appuyer sur 3 idées centrales :

- La voix du Buddha en soi

- Le rythme de la vie

- La vibration de l’univers

L’avis de Paris Frivole : ce livre de psychologie positive est un véritable médicament de l’âme qui va vous permettre de puiser les meilleures ressources en vous. Si vous cherchez à donner un sens à votre vie, si vous vous sentez perdu ou si vous êtes dans une phase de déprime, cet ouvrage vous fera le plus grand bien. Vous allez comprendre les mécanismes qui vous empêchent d’être pleinement épanouis et de ce fait, vous pourrez mieux les maîtriser avec des exercices simples. Passez à l’action, le bonheur va bientôt vous inonder, c’est promis !


Le bonheur dort au fond de soi - Flammarion - David Hare

http://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/psychologie-et-developpement-personnel/le-bonheur-dort-au-fond-de-soi

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>