Le Café de la Paix s’offre la carte du Carlton – Un air de Croisette

Le Carlton est un palace qui abrite de nombreuses légendes. L’épisode qui nous intrigue le plus est celui insinuant que les deux coupoles du vaste établissement auraient été érigés en l’honneur de la courtisane la plus scandaleuse de la Belle Epoque : Caroline Otero. Leur forme, dit-on reprendrait le galbe parfait de la poitrine de la belle horizontale, aussi appelée « dégrafée », « demi-castors », « ravageuse d’existence » ou encore « suicideuse ».

Ce mythe controversé et frivole à souhait laisse penser qu’il est possible de profiter de l’art de vivre cannois, confortablement lové entre les seins de celle qui compta à son actif, 6 suicides, soupirants dévastés et ruinés.

Carlton - belle otero - palace - Nice

Paris Frivole vous parle du Carlton et s’égare dans les anecdotes cocasses car du 15 septembre au 15 octobre 2017, le Café de la Paix accueillera la carte de ce mythique établissement cannois.

Le Café de la Paix - Opéra Paris

Un air de croisette soufflera dans le quartier de l’Opéra, pour le plus grand plaisir des Parisiens nostalgiques de leurs vacances sur la Côte d’Azur.

Le Café de la Paix - Opéra - Paris Frivole

Pour l’occasion, le chef Laurent André proposera une carte inédite orientée vers les saveurs du sud et qui viendra compléter la carte traditionnelle du Café de la Paix.

tarte citrons du CARLTON - pâtisserie - palace

De la même façon, le Carlton Cannes mettra à l’honneur durant 1 mois les plats signatures du Café de la Paix.

Il y a de quoi s’enthousiasmer de cette belle synergie créative qui offrira aux fins gourmets une rentrée culinaire sous le signe de la volupté !

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>