Le célibat c’est la perspective de l’infini !

Quand vous êtes en couple, vous avez fait un choix unique. Les choses ne sont pas compliquées, c’est elle, ou lui. Enfin, si on part du principe que vous n’êtes pas infidèle.

Quand vous êtes célibataires, vous n’avez personne, mais vous pouvez tous les avoir. Vous êtes libre de vos choix et pouvez changer d’avis comme de vernis à ongles (plus glamour que les chaussettes).

Beaucoup de copines autour de moi se plaignent pourtant, elles sont belles et possèdent toutes les qualités pour rendre un ou plusieurs hommes heureux. Au lieu d’en faire une force et de devenir des wonder woman célibattantes, elles s’enlisent dans un état émotionnel proche du désespoir.

Le célibat allège les mœurs, chose que je ne préconise pas vraiment, mais peu importe.

Le célibat, c’est la liberté et la surprise. C’est un peu comme la jeunesse qui a toute la vie devant elle, cette position offre un champ d’actions illimité. Aventures, folles passions, tout est alors envisageable…

Le/la célibataire se plaint d’être seul(e) mais bientôt, quand il/elle sera en couple, il/elle se plaindra des contraintes relatives…

Finalement, il n’y a pas de situation heureuse ou malheureuse en étant en couple ou célibataire. Après c’est sûr, on trouverait volontiers une âme réconfortante pour nous dorloter  cet automne…

486833_10151598368933750_1477653490_ny

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>