Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir – Hôtel de Jobo – les invités

Je dois l’avouer, la couverture photo du défilé Paris Frivole pour Le Peignoir a été à la hauteur ! Aussi, j’ai plaisir à vous partager ce retour en images mettant à l’honneur quelques invités. J’ai la chance, depuis mes premières soirées en 2012, d’avoir pu garder un réseau fidèle, constitué en grande majorité d’amis et de partenaires.

J’éprouve un certain bonheur à organiser ces événements car ils me permettent de retranscrire mon univers littéraire dans la vie réelle. Chaque projet est un challenge et je m’évertue à créer une symbiose cohérente avec mes différents partenaires. Lorsqu’ils me choisissent, ils savent qu’ils entrent dans un projet travaillé avec rigueur mais aussi déployé avec du coeur.

Pour le défilé organisé pour Le Peignoir.fr, mon partenaire depuis un an, j’ai voulu exalter l’esprit « boudoir parisien chic ». L’Hôtel de Jobo**** dans le Marais m’avait séduite auparavant… J’avais aimé l’idée qu’un tel lieu puisse être habité par une muse… Joséphine Bonaparte, son goût immodéré pour les fleurs et la mode m’a sans doute murmuré à l’oreille l’idée d’investir son salon…

Après avoir casté les mannequins, monté une équipe de maquilleuse coiffeuses et fédéré une team de photographes, j’ai eu la chance d’être sollicitée par Une Fleur en Liberté. Le fleuriste des Palaces m’a fait l’honneur de confectionner des couronnes de fleurs pour les mannequins et de réaliser des bouquets pour parfumer l’espace… 

La marque Solavie s’était immiscée dans les loges pour offrir de magnifiques coffrets de soins aux mannequins. Je ne pouvais pas ne pas les remercier d’être là !

Je travaille de manière artisanale dans le respect de tous avec pour objectif de créer des moments de joie et d’insouciance où l’esthétisme est roi.

Écrire des articles est une chose dont je ne pourrais me passer, mettre en scène des événements, c’est la cerise sur le gâteau.

Ma force en tant que « blogueuse » sur la toile parisienne, c’est de faire bouger mes lecteurs et mon réseau. Ils ne se contentent pas de me lire, ils me connaissent et se déplacent. Ce que j’aime ? Les personnalités extravagantes, la singularité. En un mot : l’ouverture d’esprit et le moins que l’on puisse dire, c’est que mes soirées accueillent des personnages hauts en couleurs !

Sarah Paris Frivole - Le Peignoir

Tan, le fondateur de Fashion Effigie, une référence dans le milieu de la mode puisqu’il couvre chaque Fashion Week !

François de Chalier et Richard Léon Rgus

23659548_1967360316809984_3968465986886382112_n

23754846_10156339941744714_7620717320061856878_n

23755542_1967360366809979_7333377104916910935_n

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - les invités

23722488_10156339941184714_4711355023404834745_n

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - les invités

23722488_10156339872524714_1449659065813545736_n

23755505_10156339941319714_6096730082406910703_n

23755374_10156339941669714_1373373643369432308_n

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - les invités

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - les invités

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - les invités

23722205_10156340069379714_4890207931772253917_n

23722597_10156340069924714_7755285084227233651_n

23722706_10156340068794714_1993612423858689331_n

23754647_10156340068574714_2840042194211497590_n

23795185_10156340069389714_7193542267287480611_n

23795205_10156340038909714_936295219240683486_n

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - Solavie

Le défilé Paris Frivole pour Le Peignoir - Hôtel de Jobo - Une fleur en liberté

 

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>