Le Parisien – Le détachement à toute épreuve est sa propre affaire de style

­­Son air détaché de vraiment tout, le Parisien le cultive… Le détachement à toute épreuve est sa propre affaire de style. Il aime avoir l’air déshabillé quand il est habillé, oisif quand il est en fait en plein burn out et je-m’en-foutiste quand il est fou d’amour, ce qui a le don d’exacerber la possessivité et la convoitise de la Parisienne, Princesse à ses heures perdues.

Soupirante, prête à faire des pieds et des mains pour escalader la barrière passive du Parisien bohème, la Parisienne devient Calamity Jane, prête à sauver le Parisien blasé.

Oui, le Parisien aime se décoiffer en se coiffant et laisser sa barbe pousser en laissant croire qu’il ne va jamais chez le barbier. Il aime faire croire qu’il est tout le temps en « free style », lui qui, en dandy invétéré et parfaitement inassumé, passe des heures à bâtir son image.

On dit que la Parisienne est compliquée et qu’elle aime se faire désirer mais le Parisien la devance à bien des égards en matière de calculs.

Avoir l’air cool en toute circonstance, détaché de tout, nonchalant et stylé en même temps, le Parisien est un équilibriste du style qui endort ses émotions.

La Parisienne en revanche est une torturée du style qui n’a rien à se mettre et qui tire la corde entre le bon goût et le mauvais goût pour être à la page.

Côté sentiments, c’est une passionnée qui s’assume et pour cette raison, le Parisien préfère calmer le jeu en se la jouant détaché. En réalité, il est flippé ! Mais rassurons-nous, le Parisien tombe aussi amoureux, parfois…

Celui-qui-a-decouvert-Hallyday-Dutronc-et-Hardy-est-mort

Article Suivant:
Article Précédent:
There is 1 comment for this article
  1. Titanium at 11 h 58 min

    L’attitude sans foutiste du parisien ne fait aucun doute.
    Est-il détaché car profondément désinteressé ou bien fatigué de courrir derrière la Princesse Parisienne ou encore fou d’amour? Il reste une enigme pour la Parisienne…mais en même temps cela fait tout son charme 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *