Le Peignoir – déshabillés chics – esprit boudoir – lingerie fine

Le Peignoir – déshabillés chics – esprit boudoir – lingerie fine

 

Belle de jour ou belle de nuit, telle est la question. Si la mise en beauté matinale est un rituel des plus banals, la préparation glamour à une soirée d’amour se fait plus rare. Brosser ses cheveux, parfumer son cou, pailleter son décolleté à l’aide d’une houppette, vérifier son eye-liner et corriger son rouge à lèvres pour qu’il ne file pas n’est qu’un avant-goût du marathon nocturne de la pin-up en herbe. Pour attendre le bien-aimé, reste à enfiler un déshabillé, que l’on ne saurait appeler « négligé ». Les plus expertes, enfileront une paire d’escarpins et attendront patiemment l’heure des tendres baisers. Porter un peignoir est le comble du raffinement : vous laissez croire à votre invité qu’il entre dans un quotidien magnifié. La réalité sublimée est comme votre poudre scintillante : poudre de perlimpinpin mais quoi qu’il en soit, un peu de magie ne saurait déplaire à l’être aimé.

 

Paris Frivole vous a concocté une sélection de déshabillés chics pour trainer dans son boudoir telle une vamp rétro. L’un est noir avec des noeuds papillon et des manches chauve-souris, un avant goût d’Halloween pour l’ensorceler, l’autre est rose en tulle, transparent avec des empiècements de dentelle noire, un look très lingerie fine d’une féminité sans nom.

 

C’est dans le quartier du Marais, à l’Hôtel de Jobo****, que Paris Frivole a eu la chance d’immortaliser l’inspiration du moment. Cet écrin raffiné a été pensé en l’honneur de Joséphine Bonaparte, raison pour laquelle la muse confère aux murs un esthétisme floral et baroque propre au Second Empire. On murmure qu’elle hante les lieux pour y souffler des ondes de féminité… Cette idée nous a fait frémir et nous ne pouvions rêver mieux pour exalter l’esprit même de Paris Frivole.

 

C’est dans la Junior Suite que nous avons pu réaliser le shooting qui suit. La toile de Jouy qui habille les murs, le lit king size ainsi que chaque détail sont une invitation jubilatoire au coeur de l’art de vivre parisien… Bambi Sloan en personne (à qui l’on doit aussi le Saint James), a décoré l’espace avec une pointe de modernité, rock et audacieuse. La spacieuse salle de bain est parée d’une mosaïque en marbre Marquina et Carrare très prisée dans la Grèce antique, en vogue au XVIIIème. Tant de luxe et de beauté…

 

Le peignoir rose sexy pour femme est un déshabillé qui complètera la mise en valeur de vos dessous chics. Son esprit lingerie fine est sublimé par de la belle dentelle noire ciselée, cousue sur ce tissus façon tulle un brin transparent. Nul doute qu’il soit un must have incontournable pour dévoiler vos charmes avec subtilité et élégance. Sa coupe courte, cintrée à la taille avec une ceinture ruban noire effectue un rappel avec sa propre lisière. Ses belles manches fluides et sa découpe près du corps en font un apparat irrésistible à ajouter à sa garde-robe.

 

Le Peignoir - blog parisienne - blogueuse parisienne Le Peignoir - blog parisien - lingerie fine - Hôtel de Jobo
Le Peignoir - Hôtel de Jobo - François Escriva - blogueuse parisienne

 

Le peignoir noir sexy pour femme en polyester possède une découpe très couture avec son col en V, sa coupe courte et ses longues manches chauve-souris. Le tissus, fluide et soyeux ressemble à une flanelle de belle facture. Les broderies longe la bordure du bas du peignoir avec des noeuds papillon très féminins. Avec lui, les soirées prennent des allures japonaises. Une ceinture se noue à la taille pour souligner la silhouette et mettre en valeur les courbes.

 

le peignoir - hôtel de jobo - paris frivole Le Peignoir - blogueuse parisienne - blog paris - Hôtel de Jobo Le Peignoir - Hôtel de Jobo - François Escriva Le Peignoir - Hôtel de Jobo - François Escriva - blog parisien Le Peignoir - blog parisien - blogueuse parisienne - hôtel de JOBO

 

 

 

Merci à l’Hôtel de Jobo**** pour la mise à disposition de la divine Junior Suite.

 

Un grand merci également à notre ami photographe François Escriva avec qui le shooting a pu se faire en un temps record avec une dynamique aussi positive que professionnelle.

Et pour finir, merci au Peignoir.fr de nous faire confiance depuis un an et de poursuivre ce partenariat avec toujours autant d’enthousiasme.

Crédit photo François Escriva http://www.escrivaphotographe.com/

HOTEL DE JOBO

10, rue d’Ormesson

75004 PARIS

+33.1.48.047.048

instagram.com/hoteldejobo/

 

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>