Le Petit Bedon – restaurant mythique – gastronomie française – Pierre Marchesseau

Le Petit Bedon est un restaurant mythique où se rejoignaient les personnalités célèbres du monde entier, de Brigitte Bardot en passant pas Lady Di… Il a fait son petit bonhomme de chemin, à passer plusieurs étapes avant d’être racheté. Aujourd’hui, il renait de ses cendres glamour dans le 11ème arrondissement de Paris. Et c’est Pierre Marchesseau, avec sa bonne humeur légendaire, son goût des saveurs authentiques et son talent en cuisine qui reprend le flambeau jamais éteint. Il a à son actif deux macarons au Michelin, des millions de livres de recettes vendues et des centaines de banquets organisés (les 50 ans de Johnny, le repas de l’élection de Chirac en 1995…).

13325676_1036937103028964_2803969772349607475_n

Le Chef a toujours le bon mot pour ses clients, toujours l’attention délicate et sa carte est exclusivement faite de manière à sublimer nos bons produits français. Et quand vient la nuit, sa langue se délie avec ses amis venus lui rendre visite, il peut alors parler de son parcours extraordinaire, lorsqu’il avait un hôtel à Avoriaz et qu’il côtoyait les plus grands.

Le petit bedon

 La cuisine est une musique, une sorte de symphonie, il faut savoir écouter les vibrations. Un brin chef d’orchestre, il réalise ses partitions avec une audace incroyable.

Le petit bedon de paris

Son restaurant vient tout juste d’ouvrir et c’était l’événement que Paris Frivole ne pouvait pas rater ! Décoration classique et soignée, murs habillés du grand peintre Maître Corbassière : le cadre est à son image, authentique, créatif et sans chichi ! Sa carte des vins est à faire pâlir de jalousie les plus grands cavistes de la capitale et elle a été élaborée avec une grande justesse. Le Château Tour de Capet – Saint Emilion 2012 est un nectar. Rond, boisé, velouté, il est notre coup de coeur immédiat.

pierre marchesseau - sélection de vins

Du côté des entrées, nous n’avons pas pu résister à l’idée de déguster un duo de foie gras, nature et prune.

foie gras - pierre marchesseau

Les Saint-Jacques, tendres et fraîches de Pierre Marchesseau ont fait des émules…

Pierre Marchesseau - le petit bidon

Nous avons eu la chance de savourer du boeuf de Kobé, d’une tendreté sans pareille et de goûter la traditionnelle purée du Chef. Un bonheur.

LE PETIT BEDON PIERRE MARCHESSEAU

Pour lui, cela ne sert à rien de dénaturer les matières premières, c’est pourquoi, il fait un tabac avec les frites cuites à l’eau. Son credo : partir de la nature et la respecter. Pour qu’elles aient cette couleur bien dorées, il les trempe dans l’huile quelques secondes… Le goût de la pomme de terre n’est alors pas altéré.

image5

Et comme vous pouvez bien l’imaginer, après de tels mets généreux et un vin aussi goûteux, il était compliqué de terminer par un gâteau. Cela tombe bien, le Chef avait pensé à cela et nous a d’emblée proposé une salade de fruits jolie. Très jolie jolie !

image6

On aime Le Petit Bedon parce que la carte est authentique, cuisinée avec amour et passion et parce que son Chef est une vraie personnalité. Prix doux, cadre simple… Le restaurant apporte une touche de gaité à un quartier meurtri par les attentats, il met vraiment du baume au coeur.

Le Petit Bedon

12/14 rue Alphonse Baudin Paris 11

https://www.facebook.com/lepetitbedondeparis/

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>