Sommes-nous tous devenus interchangeables ?

La rencontre sans engagement, sans importance, absolument banale et sans service après-vente : les applis nous permettent de zapper très facilement. Le virtuel laisse place au réel en conservant ses règles virtuelles : on peut oublier les règles de courtoisie et ne plus jamais adresser la parole à la personne que l’on vient de rencontrer. Ce comportement, on l’adopte plus difficilement dans la vraie vie, quand un lien s’est tissé naturellement.

Tinder et Happn nourrissent l’éternel insatisfait. Au lieu d’exalter le meilleur en nous lors d’une recherche amoureuse, ils font rejaillir le pire de nous. Si vous êtes blasés, impatients, idéalistes vous le deviendrez davantage avec ces applis.

En plein dans l’ère du digital et des applis de rencontres à foison, le Parisien se perd dans l’océan des possibilités. Le célibataire découvre les opportunités de rencontrer des Parisiennes rivalisant toutes d’esprit et de beauté. Une de perdue, dix de retrouvées est une expression qui date d’hier, en réalité, il en rencontre cent si ce n’est plus.

Victimes des rencontres sans lendemain, les applications de rencontres nous séparent. LA rencontre n’existe plus, la magie du hasard disparait.

Alors bien sûr, il suffit qu’une personne sorte du lot et qu’on prenne le temps de la connaître pour sortir de la logique du switch.

Sommes-nous tous devenus interchangeables ? Heureusement non, reste à savoir reconnaître les profils aliénés par le système et les « curieux », plus aptes à vivre leurs relations humaines dans les règles de l’art, sans télécommande.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>