Les club des insatisfaits

A force de rêver, vous avez construit un idéal virtuel intouchable. Seuls vos rêves vous permettent d’entrer dans ce jardin d’Eden.

La plupart du temps, nos rêves ne tiennent pas la route…

Longtemps vous avez rêvé d’une carrière de rêve, d’une vie sociale épanouie, d’abondance et d’amour. Aujourd’hui, vous avez su aller dans la direction qui vous faisait fantasmer mais vous vous rendez compte que c’est toujours plus jouissif en rêve.

Votre carrière est belle mais vous en avez souffert et vous la payez au prix fort : heures à rallonge et pression. La vie sociale, c’est bien connue, elle est souvent décevante. Quand des amis sont là pour vous, d’autres vous trahissent. En outre, plus vous avez d’amis, plus vous êtes potentiellement une personne sujette aux conflits.

Pour ce qu’il est de l’amour, vous le rêviez grand et brun, et vous avez trouvé un petit blond. Vous filez le parfait amour mais vous l’auriez aimé + ceci ou + cela…

C’est très difficile d’entrer dans la réalité, le rêve et l’utopie sont plus réconfortants pour ceux qui font les autruches…

La vie n’est un rêve que de manière illusoire, il y a ceux qui rêvent leur vie et ceux qui la vivent… 

1278465_10151609452498176_1781503178_n

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *