Les Grandes Marches – Brasserie française de référence – Bastille

Merveilleuse Place de la Bastille…  De l’ancienne citadelle médiévale, construite par le roi Charles V en 1365, à sa conception moderne, elle n’a eu de cesse de faire des vagues. Symbole de la Révolution française, cette prison d’État à l’initiative de Richelieu fut prise d’assaut par la population du Faubourg Saint Antoine, le 14 juillet 1789…

Si cette prison a été détruite depuis des siècles, elle a laissé place en 1989 à l’Opéra Bastille. Dessiné par Carlos Ott, il est le théâtre de la vie culturelle et artistique parisien. Un parfum de liberté flotte dans l’air de ce quartier vivant et chaleureux. Sans conteste, la Place de la Bastille est un haut lieu de la fête à Paris…

PRISE_0244 grandesmarches001 PRISE_0045

A côté du majestueux Opéra Bastille, se dresse une Brasserie française de référence, véritable institution dans le quartier : Les Grandes Marches. Dotée d’une somptueuse terrasse chauffée, et d’un décor raffiné et chaleureux, elle est l’adresse idéale pour s’attabler entre amis, entre collègues, en famille ou en amoureux.

PRISE_0051 grandesmarches018

Ce qui surprend l’oeil du visiteur est la grandeur de l’espace et son aménagement chic : murs ivoires, touches de bois clair, confortables fauteuils et banquettes couleur cognac, parquet de bois sombre…

Pour découvrir le charme suprême de l’établissement, il convient de gravir les marche du grand escalier central et d’accéder à la mezzanine offrant une vue imprenable sur la Bastille. Les Grandes Marches ont tout de la grande Brasserie traditionnelle française, en revanche, elle ne manque pas d’exprimer sa modernité avec des œuvres d’artistes contemporains.

Les Grandes Marches - Brasserie française de référence - Bastillegrandesmarches010 grandesmarches006

 Jolie vaisselle, nappes et serviettes amidonnées à l’ancienne, serveurs en tenue chic, service impeccable : Les Grandes Marches démontrent que les Parisiens peuvent maîtriser à la perfection l’art du « bien recevoir ». Le Directeur de salle Laurent Jouannigot cultive une sympathie et une gentillesse exceptionnelle. Tout au long de votre déjeuner ou de votre dîner, il s’assure que vous soyez bien à votre aise. Bien loin du cliché hautain des grandes brasseries parisiennes, ce restaurant se plait à créer une ambiance chaleureuse avec une communication sincère et conviviale.

La carte bavarde et hautement gourmande de la Brasserie met en lumière le meilleur de la gastronomie française, avec des mets classiques et sans fausses notes. Ici, les assiettes sont aussi soignées que bien garnies, et cela fait plaisir à voir par temps de disette vegan.

Paris Frivole a eu la chance de tester l’incroyable Menu Club à seulement 36 euros : tout (absolument tout compris) ! Une aubaine pour les appétits solides et les palais difficiles ! Celui-ci comprend, un apéritif, une entrée, un plat, fromages, dessert avec un café/thé et 50cl d’eau minérale ou 1/2 bouteille de vin Buzet (rouge, blanc ou rosé).

Voici en image, le récit de notre expérience culinaires au Grandes Marches !

DSC07918

 Nous avons commencé ce repas avec un Kir pétillant, parfait pour trinquer à l’amour et à la vie.

DSC07984 DSC07960 DSC07945

 Nous avons poursuivi avec en entrée, un foie gras de canard au naturel servi avec une compote de figue et des tranches de pain de mie grillées. Celui-ci était frais, artisanal et authentique. Il fondait dans la bouche en dévoilant ses arômes… Les tomates mozzarella, sauce au pistou étaient tout aussi efficaces. On salue la qualité des tomates cœur de bœuf et la saveur incomparable du basilic préparé à la mode méditerranéenne.

DSC08008 DSC07990 DSC07997

Nos plats ont été très carnassiers !

Nous avons choisi l’onglet de boeuf et ses frites maison, un grand classique qui a brillé par la tendreté de sa viande et par le croustillant de ses frites bien dorées ainsi que le confit de canard, jus de veau et purée maison. Ce dernier a révélé des arômes du terroir du Sud Ouest goûteux… Un délice.

DSC08050

Amateurs de fromages, tenez-vous bien, un plateau garni vous attend entre le plat et le dessert… On ne résiste pas au chèvre cendré, au Camembert, au Livarot, au Reblochon, au Roquefort ou encore au Pont l’Évêque !

DSC08059 DSC08062

Imaginez-vous bien qu’après un tel repas, il était fort difficile de succomber au Bavarois au chocolat blanc… Celui-ci nous avait fait l’oeil dès le début… Nous nous sommes alors émancipés de la carte du Menu Club-Affaire pour découvrir un dessert plus aérien : la soupe de fraises et son sorbet citron vert ! Ce dessert estival dégusté à deux tombait à point nommé pour terminer de dîner gargantuesque !

 

L’avis de Paris Frivole : Les Grandes Marches font vraiment honneur à la gastronomie française. Cette adresse parvient à remettre les pendules à l’heure à toutes les institutions parisiennes, avec son remarquable art de recevoir.

Accueil chaleureux, service impeccable, assiettes généreuses, menu tout petit budget / appétit maximum, cadre épatant : tous les ingrédients sont réunis pour vous séduire.

On a adoré dîner avec vue imprenable sur la Bastille (coucher de soleil inclus). Cette Brasserie, qui a « pignon-sur-rue » est à connaître d’urgence ! Pour un déjeuner d’affaires bien soigné ou un dîner romantique avant un spectacle à l’Opéra, Les Grandes Marches trouveront le ton juste pour élever votre repas au rang d’instant gastronomique inoubliable.

 

Les Grandes Marches

6, place de la Bastille | 75012 Paris

Ouvert 7/7 j – de 8h à 1 h du matin
01 43 42 90 32

Service voiturier (midi et soir du lundi au vendredi, samedi soir et dimanche midi)

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>