Les rendez-vous ratés… Les 5 étapes du dating parisien

Avant un rendez-vous, c’est toujours l’effervescence. La personne va-t-elle être convaincante et correspondra-t-elle à l’image que vous vous en étiez fait ? Allez-vous vous laissez séduire ? Serez-vous à l’aise ? Certaines étapes du dating passent ou cassent. Paris Frivole a noté 5 étapes cruciales à ne pas manquer.

 

1) La préparation

La phase la plus euphorisante est liée aux prémices. Vous choisissez votre tenue, vous imaginez la rencontre et vous vous vous laissez aller à l’imprévu et la surprise. Une tenue mal choisie pourrait vous faire défaut. Choisissez la bonne couleur, la coupe qui vous flatte et portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien. N’en faites pas trop !

yves-saint-laurent-parisienne-2

2) Le choix du lieu

A Paris, les rendez-vous galants s’observent à chaque coin de rue, c’est amusant. Le dîner aux chandelles un peu trop formel est risqué pour le premier rendez-vous. Il peut mettre mal à l’aise une personne timide et vous décontenancer si vous n’êtes pas séduit au premier coup d’oeil. Comment prendre la poudre d’escampette après avoir booké un dîner ? Cela semble compliqué. Optez pour un lieu cosy, propice aux confidences où vous n’aurez pas à crier pour vous faire entendre.

3) La visite du vendeur de roses à la sauvette

Quand le vendeur à la sauvette de roses industrielles s’approche de vous  pour vous en vendre, le malaise est général car dans les 2 cas l’homme est piégé : il refuse d’acheter une rose, ce n’est pas très glorieux (et le gentleman dans tout ça ?); il accepte d’en acheter, il risque de sombrer dans le ridicule. La solution ? La carte de l’humour sera la formule gagnante, cette étape délicate peut vraiment briser la glace.

4) L’heure de l’addition 

S’il-vous-plait Monsieur, soyez galants, même la féministe la plus engagée trouvera votre geste charmant. On aime tous les hommes élégants qui savent assumer jusqu’au bout leur invitation.

5) Se dire au revoir

Quand vient le moment de prendre congé chacun de son côté, l’instant est décisif. La phase est délicate, il s’agit parfois d’esquiver un assaut de tendresse non désiré ou de poser un point d’honneur à faire ses adieux dans les règles de l’art… L’alchimie saura vous conduire à l’adieu de circonstance.

Paris-une-capitale-tres-fantasmee_portrait_w858

L’idéal romantique est un berceau d’illusions car les fausses notes peuvent parfois s’accumuler, il faut être aveugle pour ne pas les voir. Un blanc dans la conversation, un geste manqué, des voisins trop bavards, un serveur sourd, un plat difficile à manger… Parfois la fluidité et l’aisance manquent et c’est tout simplement anti-romantique. Soyez donc simple dans votre communication et pensez à deux mots : naturel et décontraction.

5393143-8045817

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>