Les secrets du regard qui tue sont au Boudoir du Regard ! Allez-y les yeux fermés ! Testé et approuvé par Paris Frivole

Le regard est une arme de séduction massive. Avec des yeux expressifs, quelques minutes suffisent à intriguer, foudroyer et faire chavirer celui qui les rencontre.

N’oublions pas, c’est avec de petits artifices que l’on allume les plus grands feux !

Discount003861Capture3233

On pense à tord qu’un regard au naturel est le plus beau reflet de l’âme qu’il soit. C’est une idée reçue que le Boudoir du Regard s’évertuera à effacer d’une main de maître. Rien ne vaut un sourcil bien travaillé que laissé à l’abandon !

 

Le Boudoir du regard est un écrin de féminité où vos soucis s’envolent. On y entre comme dans un boudoir avec un accueil non pas excellent mais tout simplement parfait. On aime la décoration épurée digne d’une grande Clinique et les détails raffinés.

 

DSCN4394

 

Ici les professionnelles ne sont pas de simples esthéticiennes, ce sont des artistes formées au dessin du sourcil et à la beauté du regard. Elles mettent tout en oeuvre pour que le résultat soit en parfaite adéquation avec votre visage.

 

Soyez en certaines, on peut aller au Boudoir du Regard les yeux fermés ! Voici les prestations proposées par le Boudoir du Regard :

 

- La restructuration de sourcils pour épiler et redessiner votre ligne

- La micro-pigmentation pour donner l’illusion d’une ligne parfaite en comblant les trous qui, au fil des années se sont installés dans la ligne de sourcil.

- L’extension de cils pour étoffer vos cils, effet oeil de biche garanti !

- Le réhaussement de cils pour recourber vos cils durablement

- Le mascara semi-permanent pour avoir des cils parfaitement maquillés pour 3 semaines !

- Un maquillage et une mise en beauté pour resplendir avant un rendez-vous galant…

- La nouveauté : l’extension de sourcils, des faux poils sont greffés à votre base de sourcils pour combler les trous

 

Capturea

J’ai eu la chance, ou même le privilège de bénéficier d’une pose d’extension de cils avec la méthode « cil à cil » ! Le travail a été minutieux et le résultat au delà de mes espérances ! La cerise sur le gâteau ? La restructuration de sourcils, le résultat est magique, c’est fou comme cela change le regard !

Capture855

Capture3

 

Florence Temin, la très belle et chaleureuse fondatrice du Boudoir du Regard a accepté une interview. C’est avec le sourire et beaucoup de naturel qu’elle a répondu à nos questions !

Florence

 

Bonjour Florence, le Boudoir du regard a été créé en 2009 et rencontre jusqu’alors un franc succès ! Aujourd’hui le Boudoir du regard fleurit aux 4 coins de Paris, comment expliquer une telle réussite ?

 

Le Boudoir du regard se situe sur une niche de marché autour de la beauté du regard. En France, c’est un concept très précurseur ! J’ai créé tout un protocole artistique pour les soins des sourcils et des cils de telle sorte que les salariés puissent travailler avec une dessin, un design et des mesures. La précision est de mise mais cela permet aussi une grande liberté artistique. Les professionnels de la beauté que je recrute sont avant tout des personnalités, je les choisis en fonction de leur talent mais aussi en fonction de leur sensibilité artistique. Aujourd’hui Le Boudoir du Regard est présent dans le 16ème, le 11ème, le 17ème, le 19ème et bientôt dans le 77 du côté de Marne-la-Vallée.

 

D’où vous vient cette passion pour la beauté du regard ?

 

J’ai toujours dessiné, je tiens cela de mon père. Je voulais être styliste mais comme j’étais bonne à l’école, j’ai fait des études de commerce et me suis dirigée vers l’informatique car j’avais des opportunités dans ce domaine.  J’ai été ingénieur d’affaires, manager dans de grosses boîtes américaines. Ce n’étais pas ce que j’aimais faire, moi mon truc, c’était de maquiller et d’épiler les copines.  Et puis j’ai eu mes jumeaux en 2003 et j’ai suivi mon mari dans l’univers de la communication. En 2008, on était en plein dans la crise et mon âme de business woman m’a fait réfléchir au Boudoir du Regard, je me disais qu’un tel concept pouvait bien marcher. Je voulais, travailler sur une activité restreinte mais la maîtriser à la perfection à l’aide d’un vrai savoir-faire. Mon entourage a été surpris mais cela a marché !

 

Diriez-vous que vos boudoirs sont à votre image ?

 

C’est sûr ! Je suis hyper féminine, j’adore Dalida, les atmosphères glamour, les atmosphères douces et légères où l’on se sent bien ! Mes espaces sont mi boudoir- mi clinique. J’aime l’idée que les femmes puissent s’y retrouver pour discuter, un peu comme au 18ème siècle !

 

Quelle est l’activité que vous préférez le plus dans votre métier ?

 

J’aime rendre les femmes belles, parfois certaines clientes pleurent de joie en voyant le résultat. Quand on touche au regard, il en découle beaucoup d’émotions. Toucher aux sourcils et au regard, cela renvoie directement à l’image de soi.

 

Quel est votre plus grand rêve pour le Boudoir du Regard ?

 

J’aimerais ouvrir un salon à New-York et un autre à Los Angeles !

 

Quels sont vos secrets de beauté ? 

 

Le vrai secret de beauté c’est l’harmonie et la douceur. Par exemple, je trouve qu’avoir les cheveux bruns corbeau passé 50 ans, cela durcit les traits. Passé un certain âge il faut limiter le maquillage et se contenter de sourcils parfaits. Se couper les cheveux courts à 50 ans c’est renier sa féminité et accepter de devenir une mamie !

 

Trouvez-vous les parisiennes élégantes ?

 

Oui car elles savent être à la fois élégantes et décontractées. Elle peut avoir des chaussures pourries et un brushing nickel ! Il vaut mieux être underdressed qu’overdressed ! La parisienne ne surjoue pas.

 

Quels sont vos quartiers préférés dans Paris ?

J’adore le 16ème car j’y vis, c’était important que j’y implante le Boudoir du Regard, c’est en plein triangle d’or, une opportunité pour le business et pour le rayonnement international. J’aime beaucoup Bastille aussi, car c’est un quartier en pleine évolution. J’aime aller dans les endroits en devenir, un peu comme Isabelle Marant. Le fait que mes Boudoirs soient excentrées les rendent aussi plus intimistes et secrets !

 

Que pensez-vous de la frivolité ?

 

Je crois que c’est de la gaité, de l’inconscience et de l’insouciance, on en a besoin ! C’est très positif, un vent de liberté…

 

Un mot pour les lecteurs et les lectrices de Paris Frivole ?

 

Penser à ses sourcils c’est frivole mais cela fait du bien, cela embellit le regard et l’estime de soi, c’est essentiel ! Parfois, s’accorder un moment de détente, c’est mieux que d’aller chez le psy !

 

Merci Florence !

 

Les adresses :

146, rue de la Pompe – 75016 Paris
Tél : 01 47 27 07 16
 paris16@boudoirduregard.com
Métro : Victor Hugo

 

1, rue Keller – 75011 Paris
Tél : 09 81 76 54 20
 paris11@boudoirduregard.com

Métro : Ledru Rollin ou Bastille

 

7,rue Armand Carrel – 75019 Paris
Tél : 01 42 40 21 86
 paris19@boudoirduregard.com
Métro : Laumière

 

18, rue lebouteux – 75017 Paris
Tél : 01 47 54 99 54
 paris17@boudoirduregard.com
Métro : Villiers

 

 

Rejoignez la team Paris Frivole sur Facebook : https://www.facebook.com/ParisFrivole

 

pf-iii

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>