Lettres d’amour – Deslettres.fr – appli gratuite

Paris Frivole voue un culte aux romances, au stylo plume qui effleure le papier, aux mots bien sentis qui font chavirer notre coeur, des déclarations brûlantes et des traces de baisers sur l’enveloppe… Impossible de ne pas s’extasier face à l’arrivée de l’application gratuite Deslettres.fr…  Chaque jour sur votre Smartphone, cette appli donne la possibilité de recevoir une lettre qui nous dévoile la vie intime de célébrités…

Paris Frivole

Inspiré de Marie-Antoinette, la reine « frivole » qui portait un loup sur ses yeux pour aller danser incognito aux grands Bals donnés à l’Opéra… Paris Frivole est un hommage à cette icône tragique et romantique… 

pf

Après s’être rencontrés au bal masqué de l’Opéra en 1774, la reine Marie-Antoinette (2 novembre 1755 – 16 octobre 1793) et le Comte de Fersen (4 septembre 1755 – 20 juin 1810) s’échangèrent des lettres amoureuses et le Comte devint l’un des familiers de la Reine. Amour consumé ou pas, le lien qui les unissait était à la mesure du secret de leurs lettres cryptées, alimentant encore plus la fascination pour le mythe de la dernière Reine de France.

marie antoinette amours

« J’existe mon bien aimé et c’est pour vous adorer. Que j’ai été bien inquiète de vous, et que je vous plains de tout ce que vous souffrez de n’avoir point de nos nouvelles. Le ciel permettra que celle-ci vous arrive. Ne m’écrivez pas, ce serait nous exposer, et surtout ne revenez pas ici sous aucun prétexte. On sait que c’est vous qui nous avez fait sortir d’ici ; tout serait perdu si vous paraissiez. Nous sommes gardés à vue jour et nuit ; cela m’est égal. Vous n’êtes pas ici. Soyez tranquille, il ne m’arrivera rien. L’Assemblée veut nous traiter avec douceur. Adieu le plus aimé des hommes. Calmez-vous si vous pouvez.

Ménagez-vous pour moi. Je ne pourrais plus vous écrire mais rien au monde ne pourra m’empêcher de vous adorer jusqu’à la mort.

Marie-Antoinette »

App Store : http://apple.co/1nYk866

Androïd Store : http://bit.ly/1SmBM0i

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>