Parlez-moi d’amour…

Aventures, flirts, histoires sans lendemain, « bouts de chemin », plans innommables… Je n’entends plus parler que de cela.

Si certains couples subsistent, j’ai aussi plaisir à voir les histoires d’amour fleurir autour de moi…

Jamais sans ma coquetterie, je pars du principe que je peux avoir un coup de coeur au Franprix ou même en sortant mes poubelles… Evidemment, on ne voit cela que dans les films !

Mais pourquoi les hommes qui m’abordent dans la rue ne sont que des serial dragueurs ou des losers ? Pourquoi les hommes bien ne font-ils jamais le premier pas ?

Les rencontres que je fais ne sont malheureusement jamais hasardeuses, elles sont le fruit d’une cyber-recherche. Pour la spontanéité et les jeux de l’amour et du hasard, on repassera, la rencontre perd tout son charme. La relation est établie sur une base brinquebalante prête à s’effondrer après le premier ébat.

Aujourd’hui je me pose une question cruciale, finalement, ne vaut-il pas mieux trouver un bon ami ? Avec lui, pas de déception aucune attente, aucune attache. Toujours là pour le meilleur, jamais pour le pire

 

613512--sexfriends-une-comedie-637x0-2

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *