Passage du Désir – collections de bas et collants – 5 façons de dévoiler ses jambes

A toutes les femmes qui assument leur féminité avec une liberté folle. A toutes celles qui pensent secrètement ou ouvertement, que les jupes courtes sont aux gambettes, ce que le rouge à lèvres est à la bouche : une arme de séduction massive ! A toutes celles qui n’ont pas froid aux jambes, ni aux yeux et qui veulent s’affranchir du carcan du jean trop serré : dévoilez vos gambettes ! Un peu, beaucoup, passionnément et à la folie !

Paris Frivole vous suggère aujourd’hui, 5 façons audacieuses de dévoiler ses jambes, ou plutôt, 5 façons de les voiler : le collant classique trompe-l’œil, le collant ouvert à effet porte-jarretelles, le collant combinaison, les bas autofixants et les bas à attacher avec des porte-jarretelles…

Ces 5 modèles de collants et de bas glamour ont été débusqués sur la boutique en ligne du Passage du Désir… Certains d’entre eux sont disponibles en magasin, et les Parisiennes le savent, il en existe plusieurs à Paris…

Pour ce shooting photo, réalisé dans le quartier de Lamarck Caulaincourt, cher à notre cœur puisque nous y avons vécu.

Nous avons choisi de mettre en lumière un collant trompe l’œil.

Le modèle porté « Patty » est issu de la marque Fiore.

Nous, on adore le détail plumetis avec cette jolie bande qui entoure la cuisse, juste au dessus des genoux.

Il a l’avantage de combiner le confort du collant classique avec le glamour des bas couture.

Le collant Patty est inspiré de la chanteuse italienne Patty Pravo, qui en 1966 est parvenue à diffuser une chanson pop sur radio Vatican !

Cet événement un brin irrévérencieux a marqué une véritable évolution des mentalités.

Ces collants 20 deniers sont composés de coutures plates, avec un gousset en coton. Ils sont renforcés de manière invisible sur les orteils, gage de résistance et de qualité.

Le modèle existe en 3 tailles, 2, 3 et 4.

Les collants ouverts porte-jarretelles Amour de Fiore sont une pièce raffinée, sobre et élégante, qui permet aux femmes pratiques, de porter un collant confortable, tout en bénéficiant des atouts charme des bas et des porte-jarretelle.

L’ouverture indéniablement pratique et la coupe effet porte-jarretelles sont magnifiés par des détails dentellés…

Il existe en 3 tailles, 2, 3 et 4.

Toujours de la maison Fiore, les bas autofixants Milena font preuve de sensualité ! Ces bas noirs 20 deniers épousent les mouvements de jambes avec finesse et tiennent à la perfection. Les sublimes jarretières en dentelle noire qui ornent le haut des cuisses ont une belle épaisseur, ce qui confère au modèle, une touche hypnotique.

Pour celles qui souhaiteraient surprendre leur bien-aimé, le collant combinaison en dentelle noire « Venus » de la marque Fiore est un must ! Inspirée de la tendance « bodystocking », elle habille le corps dans toute sa longueur et bénéficie d’une judicieuse ouverture avec effet porte-jarretelles. La silhouette et les jambes sont sublimées, votre moitié ne pourra que succomber !

Enfin, si vous êtes une puriste, amatrice de corsets et de jarretelles, pin-up dans l’âme et amoureuse de mode rétro, Paris Frivole vous conseille les bas vintage non autofixants de la marque Maison Close.

Ces bas classiques roulés Old School sont des modèles luxueux qui brillent par leur finesse (20 deniers). Ils dévoilent les jambes en transparence et se font vite rappeler à l’ordre par les porte-jarretelles qui les maintiennent. Cette paire de bas est disponible de la taille 1 à la taille 5 !

A propos du Passage du Désir : Le Love Store Parisien par excellence vient d’ouvrir une toute nouvelle boutique au sein du quartier Opéra / Saint-Lazare : la cinquième à Paris et la huitième en France. Au croisement de la rue Saint-Lazare et de la rue Caumartin (au 92 rue Saint Lazare), il y a fort à parier que les idées friponnes vont aller bon train… Au sein des boutiques ou bien sur le eshop, on y trouve une pléiade d’objets coquins, d’accessoires et de la lingerie sexy pour raviver la flamme de son couple.

L’avis de Paris Frivole : Le Passage du Désir dispose d’une collection éclectique de bas, combinaisons et collants pour habilles les jambes avec grâce et érotisme. On adore les marques présentes, Fiore et Maison Close ont tout particulièrement attirés notre attention. La grande variété de modèles permet d’exprimer sa féminité sans réserve. On adore !

À propos du look :

Crédit photo : François Escriva

Remerciements à notre ami François pour ce shooting montmartrois ! On le sait, son temps est précieux. Après avoir parcouru la ville de New-York pour capturer des scènes de rue hors du commun, durant 2 été consécutifs, François est revenu à Paris plus inspiré que jamais. Il expose d’ailleurs ses oeuvres en ce moment…

Cet amoureux des situations loufoques cultive une vitesse d’exécution hors du commun. Son œil averti ne manque aucun détail, comme s’il anticipait à chaque fois ce qui est sur le point de se produire.

Son sens de l’humour ne manque jamais à l’appel et il adore plus que tout créer des clichés qui racontent des histoires. Sa réactivité, son professionnalisme et son sens de la communication ont contribué à le rendre très populaire auprès des grandes entreprises.

La photo corporate ? Il la travaille hardiment avec son sens du détail, sa maîtrise de la lumière, son goût pour les couleurs vives et sa gestion géométrique des angles.

Aussi, dans sa quête de perfection, François Escriva se plait à honorer nos requêtes photographiques « mode » : un exercice difficile au regard de nos exigences mais aussi ludique et créatif. Un grand merci à lui !

Article Suivant:
Article Précédent:
There are 2 comments for this article
  1. bain de lumière at 12 h 33 min

    Superbe série de photos. vraiment du super boulot. J’aurai plutôt choisi Le parisien comme journal. Sauf si tu as choisi Libé pour le logo rouge, ce journal a été publié à partir de 1973 , donc bien après l’époque qui inspire ce shooting. Toujours aussi photogénique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *