Restaurant Maison Blanche – carte estivale – menu gourmet

A chaque fois que nous nous rendons à la Maison Blanche, nous avons l’impression de la découvrir sous un nouveau jour. Tout d’abord il y a la carte qui varie au fil des saisons et puis il y a la vue extraordinaire qui fluctue au fil du temps, des intempéries et des moments de grand soleil, du jour, et de la nuit… Oui, la Maison Blanche est une de nos adresses préférées à Paris, celle que nous recommanderions d’emblée à un couple d’étrangers en mal de romantisme ou à des Parisiens qui auraient envie de prendre de la hauteur sur leur ville chérie.

maison blanche resto paris

C’est donc avec un plaisir non dissimulé que nous nous sommes attablés pour découvrir la carte estivale élaborée avec soin par le Chef Fabrice Giraud, originaire de la Ciotat. Tout naturellement, le personnel de cette grande institution, car oui, c’est ainsi que nous pouvons la nommer, nous propose un apéritif, nous optons pour le Champagne Gosset car nous le savons choisi avec passion. Afin d’inspirer nos orientations culinaires lors du moment fatidique de la consultation des cartes, de généreuses gougères nous sont servies.

image3 (3) image2 (5)

Impossible de résister au Foie gras de canard du Sud-Ouest à la gelée de tomates et pied bleu au vinaigre. Parfumé, raffiné et bien accompagné, il ne décevra pas les fins connaisseurs.

Le Chèvre fais de M Fabre, artichaut à la grecque et copaux de poutargue nous embarque sur des sentiers de douceur incontestés…

Maison Blanche Paris

image7

Du côté des plats, nous choisissons un duel entre deux plats, une viande versus un poisson. Le Black Angus poêlé, sauce Malaga aux raisins de Corinthe, chou en purée et caramélisé a eu notre préférence. Sa tendreté était une étreinte gourmande dont nous aurions aimé ne jamais nous affranchir.

Le Carrelet en Darne, sabaillon aux morilles asperges blanche et petit pois quant à lui, s’est annoncé plus diététique mais néanmoins très gourmand. Ce fut l’occasion de goûter un poisson très fin et peu commun.

image8

image10 image9

Des amuse-bouches sous forme de petites verrines sont venues accompagner la transition du salé au sucré. Cette crème à la pistache et au chocolat blanc avait tout pour plaire…

image11

Pour ce qu’il est des desserts, nous n’avons pas pu résister à l’idée de savourer les yeux fermés l’incontournable fondant au chocolat dont la recette est jalousement et secrètement gardée en cuisine depuis quelques années… Le dessert Fraises des bois de Malaga, légère mousse aux amandes et sorbet au citron yuzu était un délice volatile, acidulé/fruité digne d’un repas d’été gorgé de vitamines…

image12

La carte du Chef signe un retour haut en couleurs des produits de saison, travaillés avec beaucoup de rigueur et d’ardeur. Les saveurs nous emmènent sur les bords de mer, dans des potagers du terroir gourmand, sur les rives de la Seine avec une vue fabuleuse sur la ville lumière…

maison blanche paris avenue montaigne

Restaurant Maison Blanche

5 avenue Montaigne Paris 8

01 47 23 55 99

http://www.maison-blanche.fr/

 

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>