Sélection de rosés d’été

A nous les apéros à n’en plus finir sur les quais de Seine, les Ponts de Paris et les beaux jardins citadins ! L’été arrive en fanfare pour déclamer sa poésie et inciter les bons vivants à célébrer l’hédonisme le plus scintillant.

Le soleil et la pelouse fraîchement tondu nous incitent à déposeroù bon nous semble nos nappes vichy rouge et nos paniers pique-nique en osier.  Paris prend emprunte ainsi des airs de bohème, offrant la possibilité à ses habitants  de se mêler les uns aux autres dans l’insouciance, partageant ainsi verres de rosé et bout de saucisson….

Un été sans rosé, c’est comme un hiver sans rouge. Ce folklore gustatif fait partie du paysage saisonnier !

Paris Frivole vous livre sans plus tarder sa sélection de rosés pour une saison estivale fraîche et festive.

La bouteille haute couture de l’AOP Côtes du Roussillon, Maison Albera, Rosé des Cimes est un must. Cette cuvée pare les tables improvisées ou bien dressées d’élégance. Cette pépite est issue de cépages 65% Syrah, 35% Grenache Gris. Côté dégustation, ce vin élaboré grâce à des coteaux situés face au célèbre Mont Canigou est un délice. La robe rose pâle laisse place à un nez frais et subtile aux notes de framboises. En bouche, la mûre, le cassis et la framboise entrent dans une ronde délicieuse.

Dans la même lignée, Fronton, Les Vignerons de Vinovalie, Inès attire le regard avec sa bouteille aux lignes épurées et design. Ce rosé d’exception a été Champion du Monde en 2016 et 2008, vice-champion en 2010, médaillé à Paris en 2012 ! Tant de récompense démontrent son caractère exceptionnel. Cette cuvée élaborée à partir de Négrette, cépage roi d l’appellation Fronton a été réalisé à partir des meilleures parcelles situées sur les terrasses de l’appellation Fronton. Inès est « vêtue » d’une robe rose aussi claire qu’étincelante. Son nez exhale les fruits rouges fraîchement cueillis. En bouche, c’est une explosion de saveurs qui opère avec des notes vives comme le pamplemousse et des arômes de miel voluptueux.

L’AOC Côtes de Provence, MIP Diffusion, MIP Collection brille par la beauté de sa bouteille. Cette cuvée a été le coup de cœur Hachette des Vins durant 3 années consécutives ! Ce Côtes de provence de renom est issu de cépages 60% Syrah, 30% Grenache et 10% Rolle.

On aime sa robe rose bonbon, son nez pétillants, mélange de fruits rouges et de pamplemousse et sa bouche intensément fruitée. Pour résumer : la gourmandise Made in Provence !

Le Grignan-Les-Adhemar, Château Bizard, Rosé d’Archas est quant à lui issu de cépages Grenache noir à 75% et de Syrah à 25%. Sa robe rose aux reflets corail laisse place à un nez très aromatique avec des notes de roses, d’agrumes et de groseille. La bouche est riche et minérale avec une belle persistance de notes d’agrumes.

L’avis de Paris Frivole : le rosé s’explore aux 4 coins de la France, sur des terroirs éclectiques et des régions variées. On aime explorer la grande diversités des cépages et la créativité des vignerons, toujours prêts à innover dans la création de leurs rosés. Tels des parfumeurs, ils recherchent sans cesse l’alchimie, ces 4 cuvées d’excellence en sont l’expression même.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *