Sélection de vins rouges – Galus et Diamant Noir

Cet été le rosé a envahi nos tables avec beaucoup d’ardeur alors l’arrivée de la rentrée et de son mois de septembre trépidant indiquent une rupture flagrante avec notre quotidien culinaire. Point de nostalgie ni de fin d’été mélancolique, on songe aux banquets annonçant les prémices gourmets de l’automne. Le vin rouge avait quelque peu éclipsé au profit de boissons plus fraîches, c’est ainsi qu’il va signer son grand retour.

Paris Frivole vous propose deux vins rouges éclectiques pour ouvrir vos papilles au changement de saison : Galus et Diamant Noir.

sélection vins rouges - blog vin

Diamant Noir porte un nom très évocateur puisqu’il se réfère à la Truffe Noire de Richerenches, un village pittoresque, embaumé par son marché tous les samedis matins de novembre à mars. Cet AOP Grignan-les-Adhémars 2015 est un assemblage de Syrah et de Grenache produit dans un climat nord rhodanien avec des hivers doux, des étés ventées par le mistral et rafraîchis par des orages bienfaiteurs.

Ce vin a obtenu une médaille d’argent Paris 2016 au Concours Général Agricole et à la dégustation, on comprend son succès. Sa robe sombre et pourpre laisse place à des arômes puissants et complexes. Les épices et les fruits noirs bien mûrs se côtoient avec beaucoup de corps. En bouche, les notes sont persistantes, charnues et la finale est résolument gourmande. 

IMG_8794

On le recommande vivement avec des plats à base de truffe pour une synergie de saveurs. L’idéal est de le consommer à température ambiante et de le faire décanter dans une belle carafe pour qu’il s’arrondisse.

Le Domaine Galus est quant à lui un costière de Nîmes 2016. Cette cuvée est composée de 3 cépages méditerranéens, la Syrah, le Carignan et le Grenache. Sa robe rubis violacée, son nez de fruits frais et ses notes fraîche subtilement épicées démontrent un vrai équilibre.

Les tanins sont souples et la rondeur exquise, c’est sans équivoque un vin que l’on déguste aussi bien en apéritif que lors d’un repas du terroir.

On le déguste un peu frais (15°) et on peut le garder 5 ans en cave pour qu’il se bonifie.

IMG_8795

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>