Un dimanche heureux

Comme il est aisé de se sentir heureuse un dimanche matin…

L’odeur du papier de mon carnet Les Cakes de Bertrand, un thé vert fumant Sakura de la Maison Mariage Frères aux pétales de fleurs de cerisiers, Lana Del Rey en fond sonore, les volets grands ouverts pour que le soleil vienne me caresser les joues et la perspective que quelque chose d’extraordinaire va m’arriver. 

Éternelle optimiste, je demeure persuadée que le bonheur ultime va me tomber dessus, même en restant cloîtrée chez moi. Une lettre d’amour, un poème écrit sur un torchon de serviette, un coup de fil, une photo oubliée entre deux pages d’un livre… La plupart du temps j’espère.

La vie est plus belle dans les rêves. Alors je vis ma passion dévorante dans les nuages.

Entourée des objets que j’aime, des livres que j’adore et de cette paisible atmosphère, je rêve… Je rêve de dentelles, d’écriture en italique, de quelques notes de piano, de rose poudré, d’amour et de macarons…

Je devrais sans doute, comme la plupart d’entre vous, rire à la terrasse d’un café avec un peu de crème sur les lèvres et l’envie de refaire le monde. Je porterais un beau chapeau bordeaux en feutre et mon vernis assorti accompagnerait mes gestes qui en diraient long sur mon envie de refaire le monde. Au lieu de cela, j’espère… Mes chaussettes sont aussi longues que les heures d’un dimanche d’hiver.

Vous que je n’ai jamais connu, vous me manquez. Je vous attends avec la furieuse envie de réinventer Paris.

12718238_562326780603576_489688628409314460_n

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>