Ziad Nakad – Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018

Il y a tant de choses à dire sur la Paris Fashion Week. Outre l’exaltation relative à la réception des cartons d’invitation, l’incontournable remue-ménage dans le dressing pour débusquer les tenues parfaites à porter et la course folle pour arriver en avance aux défilés, elle est une expérience humaine à vivre au moins une fois dans sa vie. Chaque défilé est une aventure hors du commun. Il y a la beauté du spectacle, la myriades d’idées inspirantes qui en découlent mais il y a aussi une dualité frappante. A mi-chemin entre la porte du paradis et celle des enfers. Avant et après chaque Fashion Show, un théâtre d’insolence prend place. Il y a les vexations des divas en mal de notoriété, outrées de ne pas être au premier rang. Il y a les coups d’état de ceux qui s’installent incognito au premier rang. Il y a les harpies qui se crêpent le chignon et les iconoclastes dont on admire la singularité et l’audace… Être invité à un défilé, c’est profiter d’une tornade de mondanités, avec son lot de beauté, de frivolité, de cruauté et de vanité.

Paris Frivole mesure sa chance de goûter à l’irrésistible attrait fantasque de ces célébrations fashion et a pu assister au défilé de Ziad Nakad. L’accueil chaleureux et personnalisé de l’organisation a su faire mouche auprès de toute l’assistance, chose rare dans l’univers de la mode. Enfin de la sincérité et de l’élégance de A à Z.

Sa collection couture printemps été 2018 célèbre Déméter, la déesse du blé considérée comme la mère nourricière rattachée à la terre. Vénérée en Sicile, en Crète et en Thrace, cette déesse caractérise l’essence même de la vie.

Pour l’occasion, le catwalk prenait des airs champêtres qui tranchaient significativement avec la luxuriance des robes du créateur.

Les robes étincelantes aux couleurs pastel ont brillé par leur volume impressionnant et par la richesse de leurs décorations. Les imposantes superpositions de voiles apportaient volatilité aux mannequins, prêtes à s’envoler à la moindre danse.

Ziad Nakad crée des robes de rêves, des robes de bals qui donnent des étoiles dans les yeux et subliment l’éclat naturel de la femme. Nude, rose tendre, bleu glacier, argent, bleu roi, un peu de noir pour l’espoir : le créateur a vu cette collection avec un regard empli de douceur et de fraîcheur.

La robe de mariée était le clou du spectacle avec sa traine interminable et son voile assorti de madone… Un ineffable moment de grâce où l’on cru voir apparaître un ange.

Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018 Ziad Nakad - Paris Fashion Week – collection couture printemps été 2018

 

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>