Fournier Père & Fils – Sancerre Blanc « Les Monts Damnés 2019 – cuvée festive

Et si on se laissait tenter par les vins de la sous-région Centre-Loire ? Direction les collines du Sancerrois pour découvrir la cuvée Les Monts Damnés 2019 Fournier Père & Fils !

Ce beau vin blanc festif est issu de vignes de la parcelle « Les Monts Damnés », considérée comme le « Grand Cru » de l’appellation Sancerre.

Les raisins sont choyés par le soleil et caressés par le vent. Ces derniers culminent à plus de 300m d’altitude. Les vignes s’épanouissent sur un sol de terres blanches et portent en elles, le charme d’un terroir singulier.

Vendangée avec soin, la parcelle « Les Monts Damnées » atteint une maturité parfaite. Un seul objectif : offrir un vin sincère, gourmand et équilibré.

2019 est un millésime marqué par de fortes chaleurs estivales. En d’autres termes, le soleil a fait mûrir généreusement les fruits.

Frédérique Jacquet, œnologue et directeur d’exploitation du Domaine Fournier ne tarit pas d’éloges sur ce Sancerre Blanc. Il lui trouve même des notes de tilleul et d’abricot.

Fournier Père & Fils – Sancerre Blanc « Les Monts Damnés 2019 – cuvée festive

Il était donc tout naturel que nous ayons la curiosité de le déguster sans attendre.

Voici donc notre note de dégustation :

Les Monts Damnés 2019 ont une belle robe claire, dorée avec des reflets vert amande tout juste perceptibles.

Au nez, la fraîcheur est de mise avec une minéralité franche. Le fruit est bien présent ; On le trouve plutôt juteux.

En bouche, place à une fraîcheur ronde et enveloppante. La minéralité apporte de l’élégance à ce nectar très porté sur le fruit. Il y a en effet des notes d’abricot. Nous ajouterions même, qu’il y a des notes de miel et de fruits confits.

On le marie volontiers à un risotto aux cèpes et à une tarte au citron meringuée.

Fournier Père & Fils – Sancerre Blanc « Les Monts Damnés 2019 – cuvée festive

Potentiel de garde : 6 à 9 ans

Prix de vente : 43,25 euros avec coffret en bois (idéal pour offrir) !

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *