Hard Rock Café Paris – Thanksgiving

Thanksgiving aura lieu le 26 novembre cette année ! Si vous avez envie de vous imprégner du folklore américain : réunissez-vous en famille pour déguster une dinde et une tarte à la citrouille ! Le Hard Rock Café propose pour l’occasion un menu élaboré dans la plus pure des traditions !

12212421_525344017635186_1406357644_n

Voici le menu en image :

12243764_525337040969217_1765986169_n

La soupe de Maïs, onctueuse, généreuse, on se laisse surprendre par son subtile goût fumé !

12226868_525337087635879_460802261_n

La poitrine de dinde accompagnée d’une sauce aux cranberries avec de la purée de pommes de terre et un assortiment de légumes… Un mélange de saveur sucré salé original qui oscille entre des notes douces et des notes acidulées.

12231318_525337110969210_1842128385_n

La traditionnelle tarte à la citrouille et sa crème chantilly est à découvrir absolument !

hard rock café paris

Hard Rock Café Paris

01 53 24 60 00

14, boulevard Montmartre 75009 Paris France


 

Un peu d’histoire pour comprendre Thanksgiving : Une centaine de pèlerins fuient la persécution religieuse britanniques. A bord du Mayflower, ils arrivent à Plymouth le 11 décembre 1620. L’hiver est rude, pour ne pas dire dévastateur, la moitié des pélerins survivent. Le printemps arrivent mais ils ne savent pas comment survivre à l’hiver prochain… C’est alors qu’un geste de bonté et d’humanité vient réchauffer le coeur de ces êtres : Samoset et Squanto, deux Indiens Iroquois de la tribu des Patuxets, viennent à leur secours. Ils leur font découvrir les bienfaits de certaines plantes et le danger mortel d’autres. Ils leur enseignent la chasse et la pêche et, surtout, ils leur apprennent à récolter le maïs. La rencontre est magnifique, en octobre 1621, la moisson est fructueuse, maïs et potirons sont stockés pour les réserves d’hiver.

Le gouverneur de la colonie, William Bradford, décide alors de proclamer un jour de remerciement et d’action de grâce que les pèlerins partagent avec leurs voisins Indiens.

En 1863, le président Lincoln fait revivre la tradition et, depuis lors, chaque président désigne lui-même ce jour, le quatrième jeudi de novembre, comme une fête nationale. 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *