Maîtrisée – Maya Banks – Éditions Milady

A certains moment de nos vies, on aime lâcher les livres intellectuels pour s’adonner à des lectures plus légères. Seule la détente et la rêverie comptent. Les livres à l’eau de rose, outrageusement glamour et résolument féminins apparaissent telles de douces enclaves dans nos soirées solitaires. Il est bon de rêver d’amour et de sensualité…

 

Paris Frivole vous présente le premier volet  Maîtrisée – A bout de souffle #1 de Maya Banks, publié aux éditions Milady. Cet ouvrage comme son nom l’indique aborde le thème ultra galvaudée du lâcher-prise et de la passion irrationnelle.

 

Désir de possession, perte de contrôle, dualité : Maîtrisée entre au coeur de sujets brûlants. La plume est simple et efficace et l’intrigue prend plutôt bien. Le nom un peu cliché de l’héroïne Evangeline, laisse présager que la blanche colombe va sombrer dans des méandres controversés. Quant à Drake, le fruit du désir défendu, porte le nom de l’apollon américain qui alimente notre imagination.

 

Maîtrisée - éditions Milady - Maya Banks

 

On pourrait sourire à la lecture du résumé mais en réalité, le synopsis est bien amené :

 

« Aucun autre homme n’aura ce que tu me donnes, aucun autre homme ne sera capable de te donner ce que je te donne. Tu es mienne, et avant la fin de la nuit, tu sauras qui te possède, corps et âme. »
Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ?

 

C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent pour danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake. ».

 

Frivole et sans prétention sonore, ce roman érotisera vos longues soirées d’hiver…
 
Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *