Saint James – le Rhum vieux médaillé d’or à offrir pour Noël

L’éternelle bouteille de Rhum traditionnel, arrangé, vintage ou agricole figure au rang des cadeaux incontournables qui fait toujours plaisir. Pour beau papa, papa, son frère, son meilleur ami ou encore son chéri, il s’accompagne volontiers d’un livre d’auteur, d’un cigare, d’un ballotin de chocolats ou encore d’un parfum.

Halte aux préjugés, les femmes aiment aussi le compter dans leur charriot à spiritueux pour pouvoir le mettre en carafe et le déguster lorsque l’occasion se présente…

Saint James – le rhum vieux médaillé d’or à offrir pour Noël

Voilà une jolie référence à offrir à un épicurien avisé : le Rhum vieux Saint James, fraîchement médaillé d’Or au Concours Général Agricole 2020. Cette belle distinction valait bien un écrin à la hauteur : ainsi, ce beau flacon se glisse dans un élégant coffret.

Sa couleur ambrée dévoile une robe acajou profonde. Au nez, place à des arômes puissants de caramel… En bouche, les notes de fruits capiteux comme la prune, rencontre la gourmandise des fruits confits. La finale vanillée apporte un brin de douceur à ce Rhum de caractère.

Saint James – le rhum vieux médaillé d’or à offrir pour Noël

L’idée de recette Paris Frivole : Versez dans un shaker avec de la glace pilée, 4cl de rhum vieux Saint James, 2cl de sirop Monin au pain d’épices, 1,5cl de Cointreau puis secouez ! Versez le contenu dans un joli verre avec 8cl de limonade. Le cocktail frivole de Noël est prêt !

Ce rhum au prix doux de 21,90 euros !

A propos de Saint James : depuis 175, la Distillerie Saint James élabore des Rhums à partir du pur jus de canne à sucre provenant de plantations. Les Rhums agricoles possèdent la distinction A.O.C Martinique, gage de qualité et d’authenticité. Son éthique est elle aussi saluée puisqu’elle pratique une agriculture raisonnée et travaille en circuit fermé grâce à un processus de revalorisation des déchets. En effet, les résidus de canne à sucre sont transformés en énergie verte et en engrais.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *