Chantal Thomass – collection de céramiques Rometti

La sensibilité créative de Chantal Thomass l’a amenée tout au long de sa carrière mode, à explorer des chemins inattendus. Son esprit boudoir a transcendé l’univers de la lingerie fine, sa plume délicate a laissé son empreinte dans la littérature, son nez instinctif l’a guidée vers la parfumerie, son amour prononcé pour la romance l’a entraînée à brûle-pourpoint dans l’hôtellerie… Pour Madame Chantal Thomass, l’art de vivre est un prolongement logique de la couture et des belles confections...

 L’esthète au grand cœur, reconnaissable entre 1000 avec son carré net, son brun ébène et sa frange parfaite s’est depuis longtemps lancée dans la décoration. Linge de lit, draps de bain, objets : grâce à elle, nos intérieurs ont pu se parer de sensualité. La multitude de collaborations que la prêtresse du style a initié avec de nombreuses marques, lui a permis de se rendre accessible au grand public.

Dans son appartement du 8ème, elle s’émerveille des jolies choses qui l’entourent : illustrations signées René Gruau placardés sur des murs rose dragée, moulures blanches, tentures textiles au plafond représentant des angelots, éléments géométriques, canapés en velours rose tendre…

Marie-Antoinette aurait adoré cet écrin raffiné, féminin alliant délicatesse, frivolité, impertinence et extravagance. L’existence n’est-elle pas plus légère lorsqu’elle est entourée d’objets sentimentaux ?

Chantal Thomass aime la dentelle, le satin, les nœuds, les corsets, les talons aiguille, les cœurs, le noir et apporte sa vision graphique et moderne du baroque dans le monde de l’art et du design.

La sensibilité créative de Chantal Thomass l’a amené tout au long de sa carrière mode, à explorer des chemins inattendus. Son esprit boudoir a transcendé l’univers de la lingerie, sa plume sensible a laissé son empreinte dans la littérature, son nez instinctif l’a guidé vers la parfumerie, son amour prononcé pour la romance l’a entraîné dans l’hôtellerie… Pour Chantal, l’art de vivre est un prolongement logique avec la couture. L’esthète au grand cœur, reconnaissable entre 1000 avec son carré net, son brun ébène et sa frange parfaite s’est depuis longtemps lancé dans la décoration. Linge de lit, draps de bain, objets : grâce à elle, nos intérieurs ont pu se parer de sensualité. La multitude de collaborations que la prêtresse du style a initié avec de nombreuses marques, lui a permis de se rendre accessible au grand public. Dans son appartement du 8ème, elle s’émerveille des jolies choses qui l’entourent : illustrations signées René Gruau placardés sur des murs rose dragée, moulures blanches, tentures textiles au plafond représentant des angelots, éléments géométriques, canapés en velours rose tendre… Marie-Antoinette aurait adoré cet écrin raffiné, féminin alliant délicatesse, frivolité, impertinence et extravagance. Chantal Thomass aime la dentelle, le satin,les nœuds, les corsets, les talons aiguille, les cœur, le noir et amène sa vision graphique et moderne du baroque dans le monde du design. 2020 commence sur les chapeaux de roues avec une toute nouvelle collaboration Made in Italy, avec l’une des plus prestigieuses manufactures de céramiques italienne, l’illustre Rometti ! Cette entreprise créée en 1927 en Ombrie, à Umbertide, dans la province de Perugia, brille par son savoir-faire unique et par sa tradition emprunte d’authenticité. Amoureuse de l’Italie, Chantal Thomass a dessiné des vases chics et féminins, qui ont été réalisé sous son regard avisé, dans les ateliers Rometti. Son implication totale dans cette collaboration lui a permis d’explorer avec beaucoup d’exaltation, la fabrication artisanale de ces céramiques conçues à partir de terre provenant des bords du Tibre ! Vases corsets, amphores ornées de camées ou de dentelle, tabourets lacés, rubans vide-poches, boules à cœurs décoratifs, cendriers à motifs dentelles, miroir-serrures sont tant de beaux objets à acquérir pour constituer une collection d’inspiration très parisienne. Les créations sont déclinées en noir, blanc, rose, argent et également en métal. Nota Bene : la collection Chantal Thomass x Rometti a été dévoilé au salon Maison & Objet, qui a eu lieu du 17 au 21 janvier dernier. Cette dernière a connu un succès retentissant ! Massimo Monini, qui a repris le flambeau de la maison Rometti en 2009 et Jean-Christophe Clair, le directeur artistique de la manufacture se réjouissent de cette collaboration sensationnelle. L’avis de Paris Frivole : quand la Dolce Vita italienne rencontre le chic et l’impertinence parisienne, la rencontre s’avère pleine de charme. Chantal Thomass a signé avec Rometti, des créations en céramiques divines pour offrir à nos appartements parisiens, une touche de frivolité et de féminité. La finesse du travail artisanal et le sens du détail font de cette collection, un coup de cœur intemporel. Nos pièces préférées ? La Parisienne, Rêveuse et frivole pardi !

2020 commence sur les chapeaux de roues avec une toute nouvelle collaboration Made in Italy, l’une des plus prestigieuses manufactures de céramiques italiennes, l’illustre Rometti !

Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti

Cette entreprise créée en 1927 en Ombrie, à Umbertide, dans la province de Perugia, brille par son savoir-faire unique et par sa tradition synonyme d’authenticité. Amoureuse de l’Italie, Chantal Thomass a dessiné des vases chics et féminins, qui ont été réalisés à la main, sous son regard avisé, dans les ateliers Rometti.

Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti

Son implication totale dans cette collaboration lui a permis d’explorer avec beaucoup d’exaltation, la fabrication artisanale de ces céramiques conçues à partir de terre provenant des bords du Tibre !

La sensibilité créative de Chantal Thomass l’a amené tout au long de sa carrière mode, à explorer des chemins inattendus. Son esprit boudoir a transcendé l’univers de la lingerie, sa plume sensible a laissé son empreinte dans la littérature, son nez instinctif l’a guidé vers la parfumerie, son amour prononcé pour la romance l’a entraîné dans l’hôtellerie… Pour Chantal, l’art de vivre est un prolongement logique avec la couture.  L’esthète au grand cœur, reconnaissable entre 1000 avec son carré net, son brun ébène et sa frange parfaite s’est depuis longtemps lancé dans la décoration. Linge de lit, draps de bain, objets : grâce à elle, nos intérieurs ont pu se parer de sensualité. La multitude de collaborations que la prêtresse du style a initié avec de nombreuses marques, lui a permis de se rendre accessible au grand public. Dans son appartement du 8ème, elle s’émerveille des jolies choses qui l’entourent : illustrations signées René Gruau placardés sur des murs rose dragée, moulures blanches, tentures textiles au plafond représentant des angelots, éléments géométriques, canapés en velours rose tendre… Marie-Antoinette aurait adoré cet écrin raffiné, féminin alliant délicatesse, frivolité, impertinence et extravagance. Chantal Thomass aime la dentelle, le satin,les nœuds, les corsets, les talons aiguille, les cœur, le noir et amène sa vision graphique et moderne du baroque dans le monde du design.  2020 commence sur les chapeaux de roues avec une toute nouvelle collaboration Made in Italy, avec l’une des plus prestigieuses manufactures de céramiques italienne, l’illustre Rometti ! Cette entreprise créée en 1927 en Ombrie, à Umbertide, dans la province de Perugia, brille par son savoir-faire unique et par sa tradition emprunte d’authenticité. Amoureuse de l’Italie, Chantal Thomass a dessiné des vases chics et féminins, qui ont été réalisé sous son regard avisé, dans les ateliers Rometti.  Son implication totale dans cette collaboration lui a permis d’explorer avec beaucoup d’exaltation, la fabrication artisanale de ces céramiques conçues à partir de terre provenant des bords du Tibre ! Vases corsets, amphores ornées de camées ou de dentelle, tabourets lacés, rubans vide-poches, boules à cœurs décoratifs, cendriers à motifs dentelles, miroir-serrures sont tant de beaux objets à acquérir pour constituer une collection d’inspiration très parisienne. Les créations sont déclinées en noir, blanc, rose, argent et également en métal. Nota Bene : la collection Chantal Thomass x Rometti a été dévoilé au salon Maison & Objet, qui a eu lieu du 17 au 21 janvier dernier. Cette dernière a connu un succès retentissant ! Massimo Monini, qui a repris le flambeau de la maison Rometti en 2009 et Jean-Christophe Clair, le directeur artistique de la manufacture se réjouissent de cette collaboration sensationnelle. L’avis de Paris Frivole : quand la Dolce Vita italienne rencontre le chic et l’impertinence parisienne, la rencontre s’avère pleine de charme. Chantal Thomass a signé avec Rometti, des créations en céramiques divines pour offrir à nos appartements parisiens, une touche de frivolité et de féminité. La finesse du travail artisanal et le sens du détail font de cette collection, un coup de cœur intemporel. Nos pièces préférées ? La Parisienne, Rêveuse et frivole pardi !

Vases corsets, amphores ornées de camées ou de dentelle, tabourets lacés, rubans vide-poches, boules à cœurs décoratifs, cendriers à motifs dentelle, miroir-serrures sont tant de beaux objets à acquérir pour constituer une collection d’inspiration parisienne.

Ces créations sont déclinées en noir, blanc, rose, argent et également en métal.

Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti
Chantal Thomass - collection de céramiques Rometti

Nota Bene : la collection Chantal Thomass x Rometti a été dévoilée au salon Maison & Objet, qui a eu lieu du 17 au 21 janvier dernier. Cette dernière a connu un succès retentissant ! Massimo Monini, qui a repris le flambeau de la maison Rometti en 2009 et Jean-Christophe Clair, le directeur artistique de la manufacture se réjouissent de cette collaboration sensationnelle.

Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti

L’avis de Paris Frivole : quand la Dolce Vita italienne rencontre le chic et l’impertinence parisienne, la rencontre s’avère pleine de charme. Chantal Thomass a signé avec Rometti, des créations en céramiques divines pour offrir à nos appartements parisiens, une touche de frivolité et de féminité. La finesse du travail artisanal et le sens du détail font de cette collection, un coup de cœur intemporel.

Chantal Thomass -  collection de céramiques Rometti

Nos pièces préférées ? La Parisienne, Rêveuse et frivole pardi !

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *