La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

Depuis son ouverture, le restaurant La Riviera sonne comme une promesse d’été sans fin. Cette belle adresse nichée au cœur du 10ème arrondissement, face à la Maison Bleue et à la somptueuse église Saint-Vincent-de-Paul,est un mix entre French Riviera et Dolce Vita. Ici, l’on déguste des spécialités du sud de la France revisitées et on craque pour les références italiennes travaillées avec authenticité. Le concept de ce néo-bistrot s’appuie donc sur une cuisine provençale généreuse et sur une pizza faite comme à Rome ! La carte est somme toute éloquente et inspirante.

Pour comprendre l’esprit de La Riviera, il est bon de rappeler le fait qu’elle a été créé par l’équipe des Fauves et de la célèbre Maison Bleue. Le personnel présent sur place est tout ce qu’il y a de plus sympa et de dynamique ! David et Lionel, les fondateurs ont eu cette pulsion créative lors d’un voyage à Seattle où ils ont découvert selon eux, « la meilleure pizza du monde ». La pâte à longue fermentation, plus digeste et plus croustillante s’inspire des pizzerias romaines.

Le maître pizzaïolo Giuseppe Corbo (ex Bijou et Anima), a élaboré une carte de pizzas audacieuse en y intégrant des recettes composées à partir de produits de saison !

La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

A la Riviera, l’accueil possède la chaleur de l’Italie et l’art de recevoir a tout d’une grande maison française. Du côté de l’assiette, place à l’extase sensorielle.

La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

On le sait bien, la beauté d’un lieu est un peu comme l’olive sur une pizza, un élément clé pour que le plaisir soit au rendez-vous… Aussi, La Riviera possède un décor splendide. Cuisine ouverte avec vue imprenable sur le colossal four à pizza, bar central de toute beauté érigé tel un bateau sur un joli port de plaisance.

La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

Les murs blancs travaillés à la chaux baignent les lieux de lumière et les matériaux tels que l’osier, la terre cuite et le raphia, contrastés avec des touches de marbre et d’onyx. C’est le studio Friedmann & Versace qui a mis en œuvre cette scénographie idyllique. En deux mots : bohème chic.

La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

Comme si ces arguments ne suffisaient pas, les prix sont vraiment bas et rend accessible une bistronomie gourmande aux budgets les plus limités ! Le midi, la formule entrée + plat ou plat + dessert coûte seulement 17 euros. Une aubaine !

La Riviera, spécialités du sud de la France revisitées et pizzeria – Paris 10

Paris Frivole a eu la chance de découvrir l’adresse et vous livre en image, le récit de sa virée culinaire à La Riviera !

En apéritif, nous avons opté pour une spécialité de la maison, un Rinquinquin Spritz (Rinquinquin, Prosecco Bio, sirop de pêche blanche et citron vert), un cocktail fruité qui présente une amertume inédite, non obtenue à partir d’Aperol. Un délice. Nous avons également siroté une Ginger Beer bio très désaltérante et épicée comme on l’aime.

En entrée, nous nous sommes laissés tenter par deux incontournables de la Riviera !

L’incomparable burrata tomates collection marinées, thym citron et crémeux de straciatella.a su nous faire redécouvrir la délicatesse du fromage italien et la saveur originelle des tomates non industrielles. Simple et efficace ! Dans cette assiette, le crémeux de straciatella est plutôt liquide, les gourmands pourront donc saucer avec un peu de pain, mais attention, il faut préserver son appétit pour la suite !

L’oeuf parfait, crème d’artichaut truffée, coppa et jus réduit est un régal. Il est notre met préféré à la carte. On aime les textures et les arômes aussi réconfortants que raffinés.

Du côté des plats, nous n’avons émis aucune résistance face aux pizze du Maestro.

La pizza Marguerite, avec sa sauce tomate « South West », burrata, basilic frais, huile d’olive des Baux de Provence a été notre préférence. Encore une fois, ce classique maîtrisé à la perfection n’a besoin de nulle autre garniture.


La pizza « Viens à Juan-Les-Pins », avec sa salade trévise, ses morceaux de saucisse au piment oiseau, compotée d’oignons, mozzarella fior di latte et scamorza fumée a plus de caractère ! Sa composition inédite mêle des saveurs complexes. Si vous aimez la pointe d’amertume de la salade de trévise, nul doute que vous l’adorerez.


Après un tel dîner, il fallut un peu de cour
age et beaucoup de motivation gourmande pour attaquer le Paradis Blanc, un sablé noisette, ganache chocolat blanc, figues fraîches… Un pur bonheur volatile à déguster sans faim, ni fin !


L’avis de Paris Frivole : On adore la déco bohème chic et résolument branchée de La Riviera. L’adresse surfe sur la vague des restaurants où l’on peut enfin déjeuner et dîner allègrement sans se ruiner. L’accueil y est jeune, sympa, dynamique et l’on s’y sent tout de suite à son aise. L’inventivité de la carte nous a scotché, chaque détail est bien pensé. Mention d’excellence à l’œuf (plus que) parfait et à la pizza Margherita. En voilà une cuisine bistronomique honnête et généreuse. Allez-y sans plus tarder !

La Riviera

118 rue Lafayette, 75010 Paris.
Ouvert 7/7 de 7 h à minuit, service continu.
Petit-déjeuner, déjeuner, diner, vente à emporter, brunch à venir.
Menu déjeuner entrée et plat à 17 euros.

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *