Le Bistrot des Plantes – le néo bistrot de quartier créatif et convivial

Tout le charme de Paris réside dans ses  faubourgs pittoresques et ses adresses de quartier. Pas un coin de rue sans surprise olfactive et visuelle, les restaurateurs redoublent d’audace pour flatter les papilles des flâneurs. Les touristes en quête de l’âme de Paris font souvent l’erreur de ne pas passer la porte des petits bistrots qui ne paient pas de mine… C’est pourtant un coup de Poker qui vaut le détour : parfois on y mange correctement, parfois c’est l’extase. Aujourd’hui, Paris Frivole encourage la curiosité : testez le bistrot de quartier même si à vue de nez, il vous semble trop familier. La stupéfaction sera sans aucun doute effective… Intéressez-vous aussi à son histoire, vous découvrirez peut-être que votre artiste préféré y a laissé son empreinte…

Connaissez-vous Le Bistrot des Plantes ? Si vous vivez autour du 14ème arrondissement et que vous allez régulièrement à la Gare Montparnasse, vous n’avez aucune excuse ! Son histoire est plutôt insolite puisqu’il s’agit de l’ancien rendez-vous des camionneurs, Georges Brassens y avait ses habitudes. Autre fait loufoque, les mannequins de l’agence Elite (qui jadis fut implantée dans le quartier) venaient y déjeuner en se mêlant à ce petit microcosme populaire et éclectique.

 

IMG_2894

Une jolie terrasse, une cuisine du marché, des plats créatifs, des prix doux et une décoration branchée aux allures vintage : tous les éléments sont réunis pour que cette coquette adresse ouverte depuis août 2016 soit le repaire des fins gourmets.

DSC_3315

Le Chef s’épanouit en cuisine en exaltant sa créativité et cette folie culinaire raisonnée cultive la justesse absolue… Tous les jours, il choisit des produits de saison du marché et les cuisine à sa façon.

DSC_3312

Les vins sont sélectionnés avec amour pour sublimer vos plats. La cave du Bistrot des Plantes, c’est le fin du fin du terroir français… Et avec un tel repas, il serait dommage de ne pas pratiquer un accord mets & vins en bonne et due forme !

DSC_3317

Nous avons eu la chance de faire une halte gourmande à ce fameux Bistrot des Plantes, dont le nom avait souvent effleuré nos oreilles en des termes élogieux. Il ne manquait plus qu’une épopée culinaire au coeur de cet antre pour nous imprégner du lieu…

Voici donc le récit de notre expérience gustative en images… 

DSC_3320

En entrée, nous avons opté pour les Gambas et seiche, sablé parmesan/encre et citron confit.

IMG_3044

Coup de coeur pour la Ricotta noisette, chocolat, fruits rouges, asperges sauvages et chutney de dattes : une merveille créative qui allie avec finesse des textures variées et des arômes contrastés. On aime le crémeux de la ricotta, le croquant du chocolat et la touche végétale raffraîchissante.

IMG_3045

Les plats nous ont d’emblée donnés l’eau à la bouche. On sent le soin de la mise en scène des assiettes, les mets colorés ont l’air fort appétissants… C’est beau ! Eh oui, le plaisir passe aussi par les yeux.

DSC_3336

Le Mignon de porc, jus au thym et pommes de terre fumées était d’une extrême tendreté son assaisonnement aromatique sublimait les saveurs carnassières. Mention d’excellence pour les pommes de terre au bon goût de barbecue.

DSC_3353 DSC_3351

Le Médaillon de lotte basse température, cerfeuil tubéreux et sabayon tonka fait preuve d’un grand raffinement avec ses arômes marins.

DSC_3330

Comment résister à l’appel du fromage ?  Quant la pâte persillée rencontre la pâte pressée cuite, la pérégrination fromagère se transforme en allégorie du bonheur.

DSC_3364

Les desserts… Alors là, on est tombés à la renverse, littéralement. Un dessert à base d’avocat, un autre à partir de betteraves : chapeau bas, l’artiste, les légumes en dessert sont la tendance du moment. Le Chef nous a surpris jusqu’à la dernière bouchée…

DSC_3375

Le soufflé avocat vanille est ce que l’on appelle vulgairement, une « tuerie » à se damner… L’avocat et la vanille : ça fonctionne. Quant à la texture aérienne du soufflé, elle est une irrésistible caresse pour le palais.

DSC_3380

La ganache chocolat betterave est une curiosité à goûter. La mariage des saveurs est une réussite. Le sucre de la betterave vient adoucir les arômes corsés du chocolat. Un régal.

DSC_3379

 L’avis de Paris Frivole : le Bistrot des Plantes est une adresse conviviale qui cultive l’art du contraste tel un équilibriste de la gastronomie.

Une cuisine moderne du terroir, des mets authentico-sophistiqués et une décoration néo-vintage : l’alchimie opère !

Le Bistrot des Plantes est la passerelle chanceuse des goûts d’hier et d’aujourd’hui. On imagine aisément les Parisiens du Paris 1900 s’y presser lors de la pause déjeuner et on se plait à rêver d’un Georges Brassens attablé au fond du restaurant.

L’accueil y est chaleureux, les assiettes savoureuses, l’atmosphère propice aux confidences, bref, l’âme du lieu nous séduit, son histoire aussi.

Bistrot des Plantes

34, rue des plantes

75014 Paris

01.45.43.16.50

https://www.bistrotdesplantes.com/

Ouvert le midi de 12h à 14h30 et le soir de 19h à 22h30

Fermé Dimanche & Lundi

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>