La vraie définition de la frivolité

Trop souvent j’entends des personnes mal informées réaliser des amalgames peu plaisants au sujet de la frivolité. Ils l’écorchent tout simplement par manque de connaissance.

Beaucoup réduisent la frivolité à la luxure, au libertinage, aux jeux coquins. Certains l’ont remarqué, cela a le don de m’agacer au plus haut point. Je prends donc le temps, dans cet article, de faire le point sur ce terme mal interprété. D’ailleurs, si on prend sa racine latine, « frivola » veut dire « vaisselle cassée, usée » relevant du superflu.

Voici la définition du dictionnaire Larousse :

  • Caractère frivole ; futilité : La frivolité des plaisirs mondains.
  • Chose frivole, bagatelle (le plus souvent pluriel) : Les frivolités de l’existence.
  • Histoire du costume, ruche de lingerie, placée en garniture d’encolure.

La personne frivole l’est par choix, pour échapper à un quotidien pesant ou pour s’éloigner de la gravité de la vie. Cela peut être une façon de masquer sa sensibilité et se protéger des choses qui blessent. C’est d’ailleurs Voltaire qui a dit un jour  » Pour nous consoler de nos innombrables misères, la nature nous a faits frivoles« .

La frivolité est bien souvent une attitude que l’on se donne, plutôt qu’un état permanent. Cette once de nonchalance et de détachement est une philosophie de vie qui permet d’alléger son coeur.

Il est donc stupide de penser qu’une personne en apparence frivole soit réellement superficielle.

La frivolité relève donc du plaisir (notion très vaste), c’est évident mais il décrit aussi un monde léger, superficiel que l’on peut qualifier de joyeux.

Fragonard_-_swing

Une personne frivole aime ne pas prendre au sérieux les choses de manière systématique, elle a un goût prononcé pour les choses futiles, les apparats, les fêtes et les mondanités. On l’associe souvent aux femmes mais c’est un attrait que l’on retrouve chez les hommes.

Les épicuriens peuvent sembler frivoles car ils attachent beaucoup d’importance aux plaisirs immédiats. Cela n’est pour autant pas pertinent de considérer les plaisirs comme étant futiles car c’est en les cumulant que l’on construit parfois son bonheur. Les plus grands intellectuels ont exalté leur frivolité, ce n’est point l’apanage des esprits faibles.

La reine « frivole » Marie-Antoinette était surnommée ainsi à cause de son goût prononcé pour les bals, les fêtes, les robes, les jeux d’argent et la mode. Elle en est l’icône par excellence.

image-11

Vous pourriez me demander des exemples sur la frivolité, on peut en donner énormément : aimer le shopping à la folie, boire plus que de raison du champagne, faire la fête au petit matin, aimer les jeux d’argent, séduire pour séduire, adorer l’art, le beau sans se soucier du fond, attacher une grande importance à son physique, considérer les apparats comme étant primordiaux, apprécier les mondanités, survoler des sujets graves avec légèreté, vivre au jour le jour. La frivolité est un humour intelligent car il met en oeuvre un recul propre à ceux qui prennent de la hauteur sur certains sujets.

La frivolité est le péché des esthètes, des impulsifs et des jouisseurs.

Revenons sur mon introduction, la frivolité est souvent associée au libertinage. On peut bien évidemment penser qu’un être enclin à être frivole l’est autant dans la vie de tous les jours que dans ses virées nocturnes. Pas forcément, la frivolité est un concept global qui regroupe beaucoup de choses à la fois et on ne peut adhérer à tout.

La séduction est frivole par essence, elle est souvent un jeu d’apparence, un plaisir, un désir de conquête… Avoir des mœurs légères est un aspect de la « dépravation », la frivolité n’est que raffinement et légèreté, rien de compromettant donc.

Paris Frivole célèbre l’art de vivre dans toute sa splendeur et espère offrir un peu de divertissement, d’insouciance et de la légèreté à un monde stressé et accablé par les choses de la vie.

S.

Paris Frivole 5

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>