Silhouettiste – portrait – ombre chinoise – mondanités

Edouard aux mains d’argent peut aller se rhabiller… La Silhouettiste le bat à plate couture en minutie et raffinement !

10406381_858794067482993_8840490604921900292_n

Elle est le coup de coeur ultime de Paris Frivole : cette magicienne au regard implacable se balade dans les soirées parisiennes select’ avec une paire de ciseaux, du papier et un joli sourire pour tailler dans du papier noir les contours de votre profil.

4

Son nom ? Ines Stankovska ! 

2

En trois minutes seulement, et comme par enchantement, votre silhouette apparait telle une ombre chinoise. Le résultat est surprenant de réalisme pour ne pas dire bluffant !

D4K2811

Voici un exemple concret de son travail lors de l’Aftershow du défilé Legends à la Goia (crédit photo Alain Robert) :

10474034_667330920018844_4198293895817287385_n

Un peu d’histoire pour comprendre l’art de la silhouette s’impose !  

Cet art est né en Europe au début des années 1700. Avant la  Révolution française, les silhouettistes  étaient employés par la Cour et la classe aristocratique. Les artistes vedette participaient notamment à des bals extravagants et à tout type de soirées mondaines. On dit par exemple que le  Roi Louis XIV aimait particulièrement leur compagnie.

Mais c’est au début du XIXe siècle que l’art de la silhouette atteint son âge d’or. La silhouette devient un phénomène de société qui touche aussi la classe moyenne, devenant une mode que tous veulent pratiquer. Avec l’arrivée de la photographie, cet art commence à décliner et rares sont ceux qui continueront à transmettre et perpétuer sa pratique dans les règles de l’art.

Ines est la dernière silhouettiste au monde et son travail mérite les plus beaux éloges…

http://www.lasilhouettiste.com/

 

Rejoignez la communauté Paris Frivole sur Facebook ! https://www.facebook.com/ParisFrivole

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *