Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

Chaque époque a sa façon de s’accaparer la frivolité pour dissiper ses ennuis et ses problèmes existentiels. Le fardeau est aussi lourd que la frivolité est légère. « Pour nous consoler de nos innombrables misères, Dieu nous a faits frivoles » se réjouissait Voltaire.

Durant des siècles, on a associé la frivolité à la féminité. Rivées à leur miroir, les coquettes en sont l’incarnation tangible. Pourtant, les dandies et les hommes oisifs rivalisent de légèreté avec ces femmes.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

Les années folles illustrent à merveille ces quelques lignes : la tragédie de 14-18, laissant des millions de morts sur les champs de bataille et pourtant, la France a besoin d’oublier. L’armistice annonce une époque joyeuse avec un débordement de vie, une frénésie de plaisirs… La mode, le luxe, les cheveux coupés à la nuque comme Louise Brooks, le Rouge Baiser, les robes fluides, le frisson des automobiles qui roulent à 60km heure : cette comédie des apparences traduit un scepticisme masqué.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

Poudre de Liberté est une fragrance infiniment moderne et féminine. Elle est l’illustration olfactive de la Parisienne libre, intelligente et en quête de frivolité. La maison Au Pays de la Fleur d’Oranger et sa fondatrice Virginie Roux se sont associés au parfumeur Jean-Claude Gigodot pour imaginer ce sillage onirique, conçu pour trôner dans un boudoir, dessiné pour parfaire la romance.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

Le parfum Poudre de Liberté assume son mystère et sa singularité avec son caractère boisé et poudré ! Quelle irrévérence, le poudré étant souvent associé aux fleurs. Le voici mêlé à des notes de Bergamote et de bois de réglisse.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

Ce boisé musqué s’adresse aux femmes qui aiment leur indépendance, entreprennent, osent, aiment passionnément et vivent leur vie intensément.

Voici sa pyramide olfactive :

Tête : Bergamote, Mandarine

Coeur : Rose, Fruit confit, Epicé, doux, Cuir peau

Fond : Cèdre, Bois de réglisse, Santal, Musc

On aime son flacon épuré, son étiquette rose tendre aux références années 20 et 30, et son bouchon en bois. Ce dernier détail est en phase avec la maison Au Pays de la Fleur d’Oranger qui a à cœur de transmettre son amour de la nature.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

L’avis de Paris Frivole : Poudre de Liberté n’a de frivole que l’inspiration et le nom, la fragrance n’a rien d’éphémère et de superflu. A l’instar d’un tatouage, d’un collier de perles ou d’une jolie dentelle, elle pare la peau d’une sensualité reconnaissable. Ce parfum boisé et poudré ne ressemble à aucun autre. Sensuel, envoûtant, il est un bel hommage à la femme émancipée et avant-gardiste des années 20.

Au Pays de la Fleur d’Oranger – Poudre de Liberté – un parfum boisé et poudré singulier

A propos : Au Pays de la Fleur d’Oranger puise ses racines dans le Sud Est de la France, du côté de La-Colle-sur-Loup. C’est une histoire de famille, de village et de tradition où la sensorialité et la noblesse de la matière sont reines. A travers des essences traduisant les charmes de la Provence, et des voyages à travers la France, Virginie Roux parvient à créer des essences uniques et intemporelles.

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *