Nina’s Marie Antoinette – des tea times élégants en compagnie de la Reine

Marie-Antoinette n’a guère l’étoffe d’une victime, bien qu’elle le fut malgré elle. La Reine lève l’étendard, brave les interdits, se montre indocile et marque les esprits. Sa fin tragique ne fut en rien un point à la ligne. Son empreinte dans le monde de l’art et de la mode continue de créer des émules. Sa personnalité est si riche que des milliers de livres, traduits dans toutes les langues tentent de percer le mystère de son existence tourmentée.

Frivole, certes, en apparence. Inquiète, sans conteste. Incomprise ? Nul doute ! Ce qui interpelle chez elle, c’est son ineffable sens du paradoxe. Jouer les bergères dans son hameau enchanté tout en dépensant des sommes vertigineuses pour son luxe personnel, jongler entre le calme et la tempête, être éprise d’apparats tout en recherchant la nature et la simplicité : les exemples ne manquent pas pour dresser son portrait psychologique.

Si vulnérable et insouciante, pourtant si volontaire et profonde, le récit de sa vie trouve une résonance particulière dans le cœur des Femmes.

Pour s’amuser à mettre ses pas dans ceux de Marie-Antoinette, rien n’égale le plaisir d’une balade à Versailles et d’un Tea Time avec la maison Nina’s Paris, ou plutôt, Nina’s marie Antoinette !

En effet, depuis 1672, Nina’s Marie Antoinette utilise des fleurs et des fruits issus du Potager du Roi de Versailles pour l’élaboration de ses thés, de ses confitures et de toutes ses gourmandises. Ce privilège gustatif est unique au monde.

Dans ce paradis verdoyant, tous les végétaux sont cultivés traditionnellement, comme à l’époque des rois Louis XIV, Louis XV et Louis XVI.

Nina’s Marie Antoinette glisse des pétales de roses dans ses créations à l’instar de son chocolat noir au délicat parfum floral.

Ainsi, la rose cueillie au Potager du Roi ressemble trait pour trait à celle que Marie-Antoinette tenait délicatement entre ses mains sur le tableau peint par Elisabeth Vigée Le Brun… Cette même rose que l’on peut apprécier dans le thé Marie Antoinette Nina’s Paris.

Ce thé résolument féminin est réalisé à partir de pétales de roses, d’essences de pommes du potager sur une base de thé Ceylan. En deux mots : fruité et floral.

Une pâtisserie crémeuse (comme un framboisier) ou des macarons à la rose, arrosés d’un thé Nina’s Paris viendront parfaire ce tête à tête avec la Reine…

La gamme Vendôme complète la coquette collection de thés de la maison. Il y a le thé vert Impérial et Versailles Rose, une interprétation acidulée composée de Thé noir Ceylan agrémenté de pétales de roses et pétales de soucis, aux arômes naturels de pamplemousse et mandarine.

Paris Frivole aime tant les jolies boîtes couleur pastel portant l’insigne de la reine la plus frivole et la plus incomprise de l’histoire.

Nina's Marie Antoinette - des tea times élégants en compagnie de la Reine

Ce packaging nous enchante et nous fait rêver… Avec Nina’s Paris, l’heure du tea time devient un moment d’enchantement… Romantisme, passion, érotisme. Des bals étourdissants, des banquets dantesques, des promenades galantes, des heures d’oisiveté et de gourmandise, des billets amoureux, des étoffes soyeuses, des odeurs poudrées, des rires enfermés dans le calme feutré d’un boudoir…

A propos du Potager du Roi : Le Potager du Roi a été construit entre 1678 et 1683 par Jean-Baptiste La Quintinie, à la demande de Louis XIV. Le public peut le visiter ce jardin à la française classé monument historique depuis 1991. On dénombre au total plus de 150 espèces de pommes d’antan, aujourd’hui presque disparues, toutes cultivées naturellement, sans engrais ni pesticides.

A propos de Nina’s Paris : Nina’s Paris est aussi un salon de thé – boutique parisien où sont disposées des pièces uniques, comme le buste de Marie-Antoinette en marbre, réalisé en 1783 par l’artiste Felix Lecomte. Dans cette collection appartenant à Nina’s Paris, il y a également l’unique réplique d’une chaussure ayant appartenu à la reine, perdue en 1793 en montant sur l’échafaud. Une lettre originale écrite par Marie-Antoinette le 13 juillet 1777 est également conservée à la boutique Nina’s Paris… Les fans de la plus française des autrichiennes considèrent cet antre comme un musée où l’on conserve un art de vivre exquis et divin.

Nina’s Paris Store

Place Vendôme,
29 rue Danielle Casanova
75001 Paris – France
Tél: (+33) 1 55 04 80 55

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *