7 astuces glamour pour rendre l’expérience du métro amusante

Vous vous agitez dans le métro tels des rats dans les égouts. C’est une triste réalité.

Les grises mines défilent, les gens se bousculent et se collent les uns aux autres. Promiscuité es-tu là ? Frotte Man a trouvé son terrain de jeu.

Les mendiants et les musiciens désargentés viennent tenter leur chance dans les wagons pour récolter quelques pièces face à un jury impassible.

Prendre le métro est un moment très désagréable, vous êtes ballotés un peu comme du bétail et n’avez que cette étrange bar de Pole Dance pour vous tenir !

L’atmosphère est nauséabonde, les gens ne communiquent pas, par contre, dans l’air, les microbes se parlent.

Paris_Metro_Sign

Bon stop, le tableau n’est guère glamour alors Paris Frivole a eu envie de répertorier 7 astuces pour rendre l’expérience quotidienne agréable :

1)       Le métro est un terrain de drague inexploité ! Quel dommage. Afin de rendre l’instant plaisant, concentrez-vous sur ce qui est beau. Et si votre voisin(e) d’en face est une bombe, n’hésitez pas à soutenir son regard. Qui de vous deux rougira ? Osez !

2)      Une personne vous plait mais vous avez peur de prendre une veste ? Glissez-lui une carte de visite avant de filer… Qui sait, l’étranger pourrait vous rappeler…

3)      Jouez à La Connasse de Canal + : parlez fort au téléphone pour critiquer votre entourage (pour celles et ceux qui ont pris des cours de self défense ça peut le faire) !

4)      Si vous avez pris quelques cours de Pôle Dance, que vous êtes agile et que vous n’avez pas froid aux yeux, réalisez à l’arrêt une démonstration de Pôle Dance !

5)      Mettez une musique ridicule à fond  dans votre i-pod pour faire sourire les gens à côté de vous

6)      Dîtes « bonjour » aux gens qui s’asseyent à côté de vous, autrefois c’était banal, aujourd’hui c’est un vrai challenge…

7)      Prenez un calepin et décrivez les choses improbables que vous avez pu observer. Le métro est une expérience sociologique voir anthropologique non dénuée d’intérêt…

N’oubliez pas que le métro est un théâtre impersonnel alors faîtes en sorte qu’il soit plus joyeux, plus vivant et que les gens puissent communiquer sans gêne ou suspicion. Avez-vous peur du ridicule ? Le ridicule ne tue pas, il nous fait juste mourir de rire !

S.

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>