Des rosés féminins pour des apéros printaniers

Le Printemps est là et l’heure des apéros au rosé a sonné. Un brin de soleil, quelques bourgeons dans les arbres et une poignée d’amies suffisent à rendre les week-ends féériques. Dans un beau panier façon Jane Birkin à Saint-Tropez, on embarque quelques victuailles et d’exquises bouteilles bien fraîches sur les quais de Seine ou dans nos beaux parcs parisiens. Les Buttes Chaumont, Le Jardin du Luxembourg, les Tuileries ou encore le Parc Monceau deviennent des espaces de convivialité où l’on s’octroie des pauses gourmandes à toute heure.

Rosé d'été - sélection de vins - Paris Frivole

Paris Frivole vous présente 4 rosés frais, légers, fleuris ou fruités et résolument éclectiques. Nous avons profité de deux fin de semaine exceptionnellement belles, dignes des étés où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, bref, la température idéale pour s’aérer l’esprit et les papilles.

image1

Nous avons commencé par déguster deux bouteilles au design très féminin : le Domaine Beauchamp, bouquet de roses 2016 qui est sans détour celui qui nous a le plus séduit. Ce vin de provence est un nectar dont les fruits gorgés de soleil révèlent des arômes délicats, floraux et fruités. Sa robe a la couleur de la rose espérance qui vient d’éclore. Ses reflets saumonés offrent une touche de soleil. Au nez, le rose et la framboise dominent mais en note de fond, les agrumes se dévoilent. Ce vin équilibré et vif est un Grenache (90%) et un Syrah (10%) typique du terroir des Coteaux d’Aix-en-Provence. C’est notre coup de coeur et on l’aime autant en vin d’apéritif qu’en accompagnement de tapas, tartines et biscuits apéritifs.

La Création de Naïs, Coteaux d’Aix-en-Provence 2016 nous a beaucoup séduit par son côté hespéridé. Sa robe très orangée et sa bouteille aux dessins façon « carreaux de ciment » en font un vin très contemporain, pour ne pas dire « trendy ». On l’a trouvé très aromatique et fruité, le pamplemousse et de subtiles notes de fleurs blanches se marient à merveille. Il y a de la rondeur et du peps dans ce vin Cabernet Sauvignon (25%), Cinsault (5%) et Grenache (70%). On l’aime beaucoup en association avec une tarte aux légumes du soleil ou en dessert avec une salade de fruits.

image1(1)

Les deux cuvées suivantes ont un tout autre caractère. Le Lutin Rosé, Grignan-les-Adhémar 2016 n’est pas un vin qui passe inaperçu. Sa robe rose orangée façon bonbon acidulé laisse présager un concentré de bonne humeur. En bouche, c’est tout à fait le cas, l’attaque est vive et les fruits rouges apportent de la gourmandise. Ce 40% Grenache noir et 60% Cinsault est une friandise à boire (et à consommer avec modération).

Le Château de Valcombe, AOP Costières de Nîmes est un vin plus sobre et délicat. Les baies rouges sont bien présentes mais relevées par des notes de fleurs et de fruits juteux. Sa complexité lui apporte douceur et équilibre. Très frais et un brin aromatique, on a la sensation de déguster des mirabelles dans un beau verger de Provence. Ce rosé élégant, Syrah (96%) et Viognier (4%) est définitivement minéral et intéressant.

 

L’été n’est plus très loin, voyons la vie en rosé !

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>