Éditions Eyrolles – Am, Stram, Gram… Ce sera toi qui me plairas !

Il faut l’avouer, les héroïnes de roman à qui tout réussit, ce n’est pas ce qui nous plait le plus. La vision idéalisée d’une vie que nous n’aurons jamais n’est guère constructive, ce que nous aimons, ce sont les destins de vie où l’extraordinaire se mêle à l’ordinaire. Notre sens de l’admiration a ses limites, nous préférons nous inspirer d’une quête du bonheur et de l’amour réaliste et ludique, plutôt qu’absurde et inouïe.

Quoi de plus attendrissant et réconfortant qu’un personnage qui nous ressemble ? 

Paris Frivole vous conseille vivement Am, Stram, Gram… Ce sera toi qui me plairas !, de l’auteure Catherine-Rose Barbieri, publié aux Éditions Eyrolles.

Ce livre drôle ne vous laissera aucun répit, il vous tiendra en haleine du début à la fin !

Dès les toutes premières pages, on plonge dans la vie ordinaire de Camille, une jeune femme attachée à sa zone de confort : son « train-train » au bureau, ses collègues exaspérants et sa meilleure amie. Si le récit peut sembler plat ainsi énoncé, la vivacité de la plume de l’auteure, la richesse des joutes verbales et l’intrigue qui suivent donnent du mordant au synopsis.

Éditions Eyrolles - Am, Stram, Gram... Ce sera toi qui me plairas  !

Camille n’est pas particulièrement heureuse, elle est même plutôt renfermée sur elle-même. Un jour, un courrier dans sa boîte mail vient apporter son lot d’exaltation, d’inquiétude, d’excitation et de suspense. Mais qui est donc cet admirateur secret qui lui avoue à travers ses quelques lignes, penser à elle en permanence.

La protagoniste en vient alors à passer au peigne fin tout son entourage : son patron, le nouveau stagiaire ou encore son voisin du dessus qui fait tant de bruit… Ce jeu de piste l’incite alors à oublier sa réserve et à observer pour la première fois son entourage.

Qui est donc ce prétendant amateur de « tresse amandine en chocolat » de la Miche Dorée ? 

Situations comiques, malentendus et embarras viennent ponctuer l’intrigue, toujours avec un humour d’une grande finesse. Outre l’aspect divertissant de l’ouvrage, on se plait à appliquer le message édifiant qu’a voulu faire passer l’auteure : communiquer !

L’avis de Paris Frivole : comme beaucoup, nous avons parfois le sentiment d’être entourés et seuls à la fois. Plongés dans nos réseaux sociaux, nos dossiers du bureau et notre petite solitude confortable, nous oublions de nous ouvrir aux autres, ce qui nous épargne quelques ennuis, mais surtout, beaucoup de joie.

« Am, Stram, Gram… Ce sera toi qui me plairas ! » est un opus qui redonne le moral et nous incite nous aussi, à regarder les gens qui nous entourent car le bonheur et l’amour ne sont jamais bien loin.

 

 

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>