Connaissez-vous les pyromanes de l’amour ?

Les débuts d’une relation amoureuse, c’est la naissance d’une étincelle. Toute la difficulté est de garder la flamme le plus longtemps possible.

George Peppard And Audrey Hepburn In 'Breakfast At Tiffany's'

 Vous avez entre vos doigt un petit feu au bout d’une allumette et vous devez prendre garde à ne pas vous brûler les doigts, les ailes, le coeur. Cette situation est commune, elle nous touche les uns et les autres.

Et puis il y a les pyromanes de l’amour, insatiablement à la recherche du grand frisson, du danger et du risque. Ils jouent avec le feu par jeu. Ceux là ne jouent pas avec des allumettes, ils fonctionnent à la cigarette. Nocive et jouissive.

visuel_original

 Ces personnes en couple ressentent le besoin de jouer avec le feu, d’être borderline… Ils éprouvent un plaisir malsain à mettre en danger leur relation. Ils draguent d’autres personnes et jouent sur 2 tableaux à la fois. Comme ce sont des players, ils n’hésitent pas à être négligeant et à laisser ostensiblement des preuves de leur jeu morbide. Ensuite le game sera de se prouver qu’ils sont plus forts que tout et qu’ils réussiront à brouiller les pistes. Mentir, c’est dominer l’autre.

Lana-Del-Ray-smokes-a-cig-007

L’arroseur arrosé, ou plutôt le pyromane brûlé ne se rend pas compte que plus il joue, plus il s’enfonce dans un échec. Il finira par jouer seul en tournant sur lui-même pour essayer de se mordre la queue. Culpabilité ? Rien de rien, le pyromane déteste avoir tort. D’ailleurs, il a toujours raison et sous ses airs de prince incandescent, il ne tardera pas à trouver une autre cible à enflammer.

Amy-Winehouse-son-ex-avoue-l-avoir-entrainee-dans-la-drogue_visuel_article2

Et c’est ainsi que naissent les couples destroy victimes de l’ascenseur émotionnel, des montagnes russes et des histoires en dent de scie. Pourquoi certains choisissent-ils le malheur ?

10006552_749067071779122_1428135047_n

C’est si dur de quitter un amour, si dur de baisser les armes et d’accepter la défaite.

image_2305

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>