Le Bouillon Chartier Montparnasse – brasserie historique

Voyez comme les lieux d’histoire parisiens ont l’art et la manière de rassembler les âmes au fil des époques : famille, amis, amants, amoureux ou collègues défilent entre leurs murs. Les habits et les coutumes changent mais les regards ont un parfum d’éternité. Il y a les premiers rendez-vous timides où les oeillades se teintent de pudeur, il y a aussi les idylles naissantes qui impliquent que l’un et l’autre se dévorent des yeux. Ces failles spatio-temporelles cristallisent les romances, si bien que l’on peut encore ressentir l’allégresse de ceux qui y sont passés.

Les grandes heures de la Belle Epoque et du Paris 1900 ont donné à la capitale son image hédoniste et frivole. On s’y rencontrait, on y bavardait, on y riait, parfois on y pleurait, on s’y querellait, mais toujours, on s’y régalait !

Le Bouillon Chartier Montparnasse - brasserie historique

C’est une belle nouvelle pour l’univers de la gastronomie et de la brasserie parisienne : Bouillon Chartier Montparnasse a réouvert ses portes.

Le Bouillon Chartier Montparnasse - brasserie historique

Le décor Belle Epoque datant de 1906 avec sa touche Art Nouveau est intact, l’ADN made in Paname demeure. Verrière, miroirs cernés de boiseries, longue balustrade en bois ouvragé et lumière tamisée créent une atmosphère hors du temps.

Le Bouillon Chartier Montparnasse - brasserie historique

En 1924, le Bouillon Chartier est vendu, devient le bouillon Rougeot et le restera jusqu’en 1977. Depuis, le restaurant a traversé les époques sans perdre de son charme authentique pour être finalement inscrit aux répertoires des Monuments Historiques le 16 juillet 1984.

Le Bouillon Chartier Montparnasse - brasserie historique

Le succès de Bouillon Chartier repose sur une philosophie honnête et généreuse : offrir un repas digne de ce nom à petit prix.

Paris Frivole s’est rendu sur les lieux et vous livre le récit de son dîner empreint d’authenticité…

S’il est une entrée à ne pas laisser de côté, c’est bien le bloc de foie gras de canard ! L’épaisse tranche parfumée et fondante dévoile un met d’une grande finesse, sans fausse note.

DSC05183 DSC05179

Le confit de canard pommes grenailles est un plat qui saura satisfaire les appétits difficiles.

DSC05189

Le steack haché sauce poivre vert, frites fait honneur aux carnassiers qui aiment les pièces en provenance directe de très bon bouchers.

DSC05186

Le Chou chantilly saura faire chavirer les amoureux de pâtisseries crémeuses. Ce plaisir gustatif est une caresse pour le palais, idéale pour terminer un copieux dîner en beauté.

DSC05192

Pour les moins téméraires, l’ananas frais est une valeur sûre, fraîche, acidulée et diététique !

L’avis de Paris Frivole : Bouillon Chartier Montparnasse est une institution parisienne iconique et incontournable. Le décor Art Nouveau est époustouflant. On aime observer le ballet incessant des serveurs en gilets noir et tablier blancs, qui s’agitent de table en table et griffonnent les aditions sur les nappes en papier. La cuisine française est honnête, authentique, sans chichi. On remarque que la qualité des produits est irréprochable. La viande sort de chez le boucher et la pâtisserie a été concoctée avec amour. Bouillon Chartier ne vous décevra pas !

 

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>