Jardins d’Écrivains – Jovoy – des parfums hommage à la littérature

L’empreinte des mots laisse une trace invisible dans nos mémoires sélectives. Lorsque des phrases font écho en nous, nous nous empressons de les apprendre par cœur et de les noter dans un carnet. Les lignes au style parfois enlevé, donnent du sens à nos existences et couchent sur papier, ce que l’esprit ne parvient pas à retranscrire oralement. Tant de nuances, de précisions et de finesse donnent envie de jouer avec la poésie des voyelles et des consonnes.

Comment exprimer un panel d’émotions et d’inspirations, faites d’odeurs, de sons et d’impressions sensorielles, lorsque le langage nous manque ?

D’illustres auteurs se sont attelés avec hardiesse et passion, à écrire des récits pour nous faire rêver, nous ouvrir l’esprit, nous cultiver et c’est cette liberté créative que Paris Frivole souhaite souligner. Il n’existe pas une, mais une quantité infinie de combinaisons, pour exprimer une même idée.

Ces écrivains virtuoses des mots, savent que lorsque la langue française est maîtrisée, elle ouvre les portes d’une certaine forme de liberté. Pouvoir dire les choses avec justesse avec aisance est un art exquis.

La plume danse avec ces mots, les assemble, les sépare et les associe avec génie. La littérature est un territoire d’expression à considérer en majuscule !

Paris Frivole vous présente une maison qui se plait à retranscrire des univers littéraires, des idées et des personnalités, non pas avec des écrits, mais à travers des sillages… Jardins d’Écrivains assemble les notes olfactives pour rendre hommage à des œuvres, à des personnages de roman, ainsi qu’à des écrivains célèbres.

Balzac, Colette, Dickens, Epicure, Zweig, Walden, George Sand, Oscar Wilde, Marceline Desbordes-Valmore, Giacomo Leopardi, Okakura Kakuzô, Pierre Louÿs, Rabindranath Thakur dit Tagore sont les illustres auteurs mis en valeur par Jardins d’Écrivains. On voit aussi dans les collections, émerger des personnages fictifs issus de l’imagination des écrivains comme Christopher Marlowe, Ajar de Romain Gary, Lord Orlando de Virginia Woolf ou encore la merveilleuse Gigi de Colette. L’ouvrage « Junky » de William Burroughs est lui aussi représenté par la maison de parfums…

La créatrice de Jardins d’Écrivains, Anaïs a souhaité allier ses deux passions, celles des jardins odorants, florissants et verdoyants, à celle des lettres. Son expression olfactive est celle d’une artiste qui transforme les mots en sillages…

Elle a ainsi créé une ligne de bougies, de fragrances, de bain et de parfums d’intérieur pour cultiver de belles intrigues olfactives…

On aime le Body splash cologne TAÏPI, une cologne exotique qui rend hommage au récit d’Herman Melville. Son vaporisateur dernier cri, fait penser aux pulvérisateurs pour nettoyer les vitres. Qu’à cela ne tienne, la seule chose que vous nettoierez avec, c’est votre âme emplie de poésie. Elle fleure bon les fleurs de Tiaré et de Frangipanier avec quelques éclats de coco et tamarin sur fond de musc blanc. C’est un pur voyage sensoriel qui nous transporte à mille lieues de chez nous…

L’huile de parfum Tagore esy composée d’une huile sèche bio de sésame venant d’Afrique du Sud. Elle prend soin de la peau grâce à ses vertus hydratantes et protectrices, tout en laissant un voile de mystère parfumé. Son parfum ambré nous entraine sur les routes du Bengale, à la recherche de Gurudev…

L’avis de Paris Frivole : Jardins d’écrivains est sans équivoque, la marque de parfums de niche, la plus intello de toute la sphère de la parfumerie. On aime cette nouvelle façon de se parfumer, avec des packagings qui ne manquent pas de caractère, à mi-chemin entre des élixirs d’apothicaires et des remèdes spirituels de bibliothécaires. Pulvérisons notre peau et notre intérieur de ces parfums frivoles, audacieux et résolument érudits.

Retrouvez la marque au sein de la boutique Jovoy Paris. Ce magnifique cabinet de curiosité a eu un coup se foudre pour Jardins d’Écrivains. Depuis quelques temps, ses rayons sont pourvus de ces gammes uniques.

 On se promène chez Jovoy, en quête d’émotions et l’on trouve à coup sûr, le parfum qui fait écho en nous. Il y a tant de sublimes références à y découvrir, que nous pourrions y passer des heures, plongés dans une rêverie aussi délicieuse que frivole. Le parfum ne retranscrit pas à lui seul, la légèreté de l’être ?

Jovoy Paris

4 rue de Castiglione

75001 Paris

Article Suivant:
Article Précédent:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *